GUIDE D'ORIENTATION - CFA

005 school

CFA, PRÉSENTATION

CFA, c'est quoi ?

L’acronyme « CFA » désigne un Centre de Formation d’Apprentis. Il s’agit d’un organisme de formation qui propose à ses étudiants de se former en alternance, c’est-à-dire d’alterner entre cours à l’école et travail en entreprise.

Les CFA peuvent être gérés par des chambres de commerce, des organismes publics (comme des lycées) ou des organismes privés (associations, entreprises, etc.). Ces gestionnaires concluent des accords avec des conseils régionaux pour pouvoir créer l’établissement.

Le financement est ensuite assuré par des subventions de l’Etat, par la participation de l’organisme qui gère le CFA mais aussi et surtout par le versement de la taxe d’apprentissage qui est un impôt obligatoire pour les entreprises qui peuvent choisir de le verser à un CFA.

De nombreux diplômes peuvent se préparer dans un CFA, à des niveaux d’étude différents :

Niveaux jusqu’au BAC

  • CAP (Certificat d’Aptitude Professionnelle)
  • BEP (Brevet d’Etudes Professionnelles), qui est une étape avant le Bac Professionnel
  • Bac Professionnel
  • Mention Complémentaire

Après le BAC

  • BTS (Brevet de Technicien
  • Supérieur)Licence Professionnelle **
  • Master Professionnel **

** ces formations sont souvent dispensées en partenariat entre le CFA et une université.

La durée de formation dépendra ainsi bien évidemment du diplôme préparé.

Ainsi, un CAP, un BTS ou un Master Professionnel s’obtiennent après 2 ans d’études, un Bac Professionnel en 3 ans et une Licence Professionnelle ou une Mention complémentaire en 1 an (en justifiant de 2 ans d’études post- bac pour la Licence Professionnelle).

L’obtention de crédits ECTS est la même que pour un cursus classique en formation continue, soit 30 crédits par semestre :

  • 120 crédits ECTS en BTS (soit 4 semestres d’études) ;
  • 180 crédits ECTS à la fin d’une Licence Professionnelle (soit 6 semestres d’études) ;
  • 240 crédits ECTS à la fin d’un Master Professionnel (soit 8 semestre d’études).

Les diplômes préparés sont aussi variés que les différentes spécialités possibles. Ils ont cependant tous un objectif commun : préparer à la vie professionnelle en permettant l’acquisition de connaissance théoriques et de compétences techniques.

Exit les cours où l’on se demande à quoi celanous servira lorsqu’on sera en poste !

Voici quelques exemples de spécialités envisageables et le niveau d’études associé :

  • Agent de sécurité, Petite enfance, Boulanger, Coiffure, Maçon, Horlogerie... - CAP
  • Commerce, Photographie, Gestion-administration, Boucher-charcutier-traiteur, Accueil Relation Clients et Usagers... - Bac professionnel
  • Accueil dans les transports, Technicien(e) en réseaux électriques, Accueil-réception, Services financiers... - Mention complémentaire
  • Tourisme, Management des Unités Commerciales, Opticien, Communication, Banque... - BTS
  • Guide-conférencier, Assistant chargé de ressources humaines, Commercialisation des produits et services sportifs... - Licence professionnelle
  • Administration publique générale, Biodiversité & Développement Durable, Réseaux informatiques d’entreprise... - Master professionnel

Note toutefois que les possibilités sont multiples et que de nombreuses spécialités existent pour chacun des diplômes préparés en CFA !

CFA, les formats d'études possibles ?

Comme son nom l’indique, un CFA ne forme que des apprentis, c’est-à-dire qu’il ne propose que des cursus en alternance. L’avantage ? Des études 100 % gratuites pour toi et même une paye correspondant à un certain pourcentage du SMIC pendant tes études.

L’autre grand point fort de l’alternance est le fait de pouvoir acquérir de l’expérience tout en étant encore à l’école, ce qui est un atout non négligeable pour ensuite chercher du travail auprès des entreprises.

Le rythme d’alternance peut cependant varier selon l’établissement et le diplômé préparé : parfois il sera composé, dans la même semaine, de 2 jours de cours / 3 jours en entreprise, d’autres fois de 3 semaines en entreprise et d’une semaine à l’école dans le même mois...

En alternance, deux contrats sont possibles : le plus répandu est le contrat d’apprentissage qui est proposé aux jeunes entre 16 et 30 ans. Il existe aussi le contrat de professionnalisation qui s’adresse aux jeunes de moins de 26 ans et aux demandeurs d’emplois.

Un point important à noter : lorsque tu es apprenti, tu n’as plus le statut étudiant. Tu es soumis aux mêmes règles que les salariés (plus de vacances scolaires, besoin d’un arrêt de travail pour justifier une absence...).

CFA, où se trouvent les établissements en France ?

Il existe plus de 1 200 CFA en France. La majorité d’entre eux est située en Ile-de-France, cependant il est tout à fait possible qu’un seul établissement propose la formation que tu recherches et qu’il faille donc te déplacer dans le pays !

Sud formation CCI Perpignan Perpignan
Lycée Blomet Paris
CFA Stephenson Paris Paris
GPEI Antibes Antibes
CFA IFPM Nanterre Nanterre
CFA CERFAL Paris Paris
Ecole Vaucanson Paris Paris
CFI CFA Paris Paris
Lycée professionnel Toulouse Lautrec Bordeaux
Institut catholique de Paris - Faculté des lettres Paris
3iS Paris 4 Rue Blaise Pascal, Élancourt, France
004 man

CFA, COMMENT SE DEROULE LE CURSUS ?

CFA, comment s'inscrire ?

Pour étudier en alternance, il est possible de s’inscrire via ParcourSup, pour le BTS qui est le premier diplôme accessible après le BAC en alternance.

Voici pour rappel les différentes étapes lors de l’inscription à ParcourSup.

  • Etape 1 : Saisir tes voeux sur ParcourSup entre fin janvier et mi-mars.
  • Etape 2 : Confirmer tes voeux avant le 31 mars.
  • Etape 3 : Réceptionner les réponses des établissements entre fin-mai et début septembre.
  • Etape 4 : Rechercher les places vacantes à partir de fin juin, si nécessaire.
  • Etape 5 : Renvoyer ta réponse à l’établissement dans les délais indiqués par la proposition.

Il peut aussi arriver qu’il faille contacter directement le CFA dans lequel tu souhaites t’inscrire pour pouvoir entamer les différentes étapes d’admission.

Attention : l’une des grandes spécificités de l’apprentissage est que sans entreprise, tu n’auras pas accès à la formation. Il est essentiel de trouver une alternance pour être accepté dans un CFA. Certains exigeront d’ailleurs que tu aies trouvé une entreprise avant même de postuler. D’autres t’aideront à chercher parmi leurs partenaires une fois accepté(e), mais cela est loin d’être le cas de tous les CFA. De façon générale, si d’ici novembre (soit environ 3 mois après la rentrée) tu n’as pas trouvé d’entreprise d’accueil, tu ne pourras pas poursuivre ta formation en alternance. Il est donc essentiel de décrocher ce graal pour étudier en CFA.

Selon la formation ou l’établissement pour lequel tu postules, tu seras peut-être convoqué à des sessions d’admission au cours desquelles tu auras des examens écrits et/ou oraux (expression écrite, langue...). Tu pourras aussi avoir un entretien pour déterminer ta motivation et ton aptitude à suivre la formation. Ces étapes s’ajouteraient ainsi à l’étude de ta candidature par le CFA. Soigne donc bien ton dossier !

L’apprentissage impose un rythme exigeant. Alterner entre l’école et l’entreprise, être performant, faire ses devoirs en temps et en heure, réviser ses examens tout en travaillant... N’oublie pas que tu dois intégrer le même programme que des personnes en formation continue tout en étant moins de temps à l’école ! Cela nécessite de l’endurance et de la maturité. Ce sont les principales qualités qu’un CFA cherchera chez ses apprentis. Son objectif est de former de futurs professionnels, il exigera donc de toi une attitude irréprochable. Ta motivation sera ton principal atout. Pour être en mesure de suivre le rythme, il sera aussi important que tu aies de bonnes bases dans les matières que tu auras étudiées précédemment : les formateurs veulent s’assurer que tu ne seras pas perdu pendant le cursus. Ce qui est sûr, c’est que tu vas beaucoup grandir pendant tes années en CFA !

CFA, quel est le déroulé de la formation ?

Il est très difficile de donner les matières enseignées en CFA qui n’est qu’une structure accueillant différentes formations en alternance. Néanmoins, il est possible d’affirmer qu’en tant qu’apprenti, tu auras des cours plus techniques que théoriques : la majorité de tes cours seront illustrés par des exercices pratiques ou liés à ta vie professionnelle (par exemple, en BTS Tourisme, on apprend notamment aux étudiants à utiliser les langues étrangères pour renseigner les tourismes).

Il ne faut pas dissocier tes périodes en entreprise de celles au CFA pour ta formation : toutes participent à t’apporter des connaissances et des compétences. Ainsi, en entreprise, tu pourras appliquer ce que tu as appris pendant tes cours pour t’exercer. Tu développeras aussi des compétences plus spécifiques au métier que tu exerceras pendant ton apprentissage et découvriras comment travailler en équipe, avoir une attitude professionnelle, gérer des clients (selon ta formation)...

Tu auras l’opportunité d’avoir à la fois des cours magistraux mais aussi des cours pratiques et des projets seul ou en groupe.

Par exemple, lorsque j’étais en BTS Tourisme au CFA Stephenson à Paris, j’avais des cours de droit plutôt théoriques mais également des études de cas. J’ai aussi pu organiser une visite guidée du quartier de Montmartre pour mettre en application mes cours liés à l’orientation des touristes !

En tant qu’apprenti(e), tu seras soumis exactement aux mêmes examens que des personnes ayant préparé leur diplôme en formation continue. Aucun traitement de faveur ! Selon le diplôme préparé, les examens peuvent varier. Ils sont la majeure partie du temps composés d’épreuves écrites et orales, auxquelles il sera nécessaire d’avoir la moyenne pour être admis. Simple comme bonjour, non ?

CFA, quels profils je vais côtoyer ?

La majorité des apprentis d’un CFA sont des jeunes de moins de 25 ans. Cependant, il est aussi possible de rencontrer des personnes en réorientation professionnelle et souvent plus âgées.

On pense souvent à tort que l’apprentissage est uniquement réservé aux étudiants issus de la formation professionnelle. Cependant, selon la formation, les diplômes des apprentis sont très variés ! Dans le cadre des formations post-BAC, certains ont un bac professionnel, d’autres un bac technologique, d’autres encore un bac général... L’apprentissage ne se limite pas à un type de profil.

En CFA, plusieurs types de profils peuvent se côtoyer. On trouve parfois des personnes qui « n’aiment pas l’école » et choisissent la voie de l’apprentissage pour éviter un décrochage scolaire. Souvent, cela les aide beaucoup d’avoir davantage de responsabilités, et l’entreprise les pousse à décrocher le diplôme visé. Le CFA leur permet ainsi de retrouver confiance en eux. On trouve aussi des personnes qui ont simplement envie d’allier la théorie à la pratique ou de faire un métier très spécifique qui ne peut s’apprendre qu’en apprentissage.

De façon générale, en apprentissage, tu rencontreras des personnes avec lesquelles tu noueras de solides liens malgré le fait que vous ne vous voyiez pas tous les jours en raison du rythme d’alternance : se raconter ses journées au travail, ses galères, s’aider à réviser pour ne pas être en retard dans le rendu des devoirs... Ca soude !

006 list

CFA, QUE FAIRE APRES ?

CFA, quel est le salaire moyen après la formation ?

Compte tenu de la diversité des diplômes préparés en CFA, il est impossible de donner un salaire moyen après la formation. Cependant, il faut noter qu’ayant été apprenti et pouvant ainsi justifier d’une expérience d’une à plusieurs années dans un secteur, tu seras apte à négocier ton salaire à la hausse.

CFA, quel sont les débouchés professionels après la formation ?

Là encore, pas de métier type en sortie de CFA car cela dépendra du diplôme que tu as préparé. Selon celui-ci, tu pourras être agent opérationnel, manager, à ton compte... Les possibilités sont multiples !

Quelques chiffres : selon une enquête de la Dares en 2015, 58 % des apprentis l’étaient dans la fonction tertiaire. L’apprentissage n’est donc plus seulement la chasse gardée de l’artisanat ou de l’industrie... Des secteurs comme la banque, l’assurance ou encore l’informatique cherchent chaque année à recruter de nouveaux apprentis.

Selon ton niveau et ton diplôme, tu pourras aussi être amené à travailler à l’étranger si tu le désires.

CFA, quelles sont les formations supérieures accessibles après la formation ?

Après un cursus en CFA, plusieurs options s’offrent à toi : tu peux choisir de continuer tes études ou de t’insérer professionnellement. Cela dépend de tes aspirations en termes de carrière et de tes objectifs.

Si tu décides de continuer tes études, cela sera possible en alternance ou en formation continue. Tu pourras par exemple essayer d’intégrer une Licence en 3ème année à l’université après un BTS, et poursuivre avec un Master, ou t’orienter vers une Licence Professionnelle qui vise quant à elle l’insertion sur le marché du travail. Tu peux aussi décider d’intégrer des écoles comme des écoles de commerce, des écoles d’ingénieurs...

De façon générale, les diplômés issus de l’apprentissage ont un meilleur taux d’insertion professionnelle : en effet, selon l’Onisep, 80 % des diplômés d’un BTS en alternance ont trouvé un job 6 mois après la fin de leurs études. Une grande partie d’entre eux (40 %) intègre d’ailleurs leur entreprise d’accueil pendant leur alternance pour en devenir un salarié à temps plein. En effet, après t’avoir formé(e) pendant une ou plusieurs années, il est tout à fait dans l’intérêt des entreprises de te proposer un poste !

NOTRE SÉLECTION D'ÉTUDIANTS EN CFA

Study Advisor c'est

Efficace

Study Advisor est entièrement gratuit pour ses utilisateurs grâce au financement de ses formations partenaires ainsi que de l'Europe et de l'Île-de-France qui co-financent la plateforme depuis mai 2017.

À distance

Pour être simple d'accès et d'utilisation pour tout le mopnden les discussions sur Study Advisor se font par téléphone, tranquillement depuis chez soi avec une confidentialité des données garantie par la CNIL.

Profite c'est gratuit

Study Advisor est entièrement gratuit pour ses utilisateurs grâce au financement de ses formations partenaires ainsi que de l'Europe et de l'Île-de-France qui co-financent la plateforme depuis mai 2017.

LE CONCEPT STUDY ADVISOR

LES LYCÉENS ÉVALUENT NOS ÉTUDIANTS