Formation de Masseur-Kinésithérapeute

Liam PÉTRÉ

Introduction

Cette formation se déroule en 4 ans dans un institut de formation en masso-kinésithérapie (IFMK). Pour accéder à cette formation il faut d’abord réaliser une année universitaire dans une licence (cf. système accès santé LAS ou PAS). La première année au sein de l’IFMK est appelée K1 (Kiné 1er année) et ainsi de suite jusqu’à la 4e année, K4. Les 4 années sont réparties en 2 cycles de 2 ans : 1er cycle : K1 et K2, 2e cycle : K3 et K4. Au cours de ces 4 années il y a des cours en IFMK mais aussi des stages.

Organisation des 4 ans

Dans chaque cycle il y a plusieurs unités d’enseignements ou d’intégration (UE et UI). Il y a 13 UE et 1 UI au 1er cycle et 17 UE et 2 UI au 2e cycle. Je détaille un peu plus le contenu des UE et des UI un peu plus loin. Ce qu’il faut retenir c’est que comme à la FAC un IFMK fonctionne avec des ECTS (européan credits transfert system). Ainsi chaque UE et UI à un nombre d’ECTS alloué. Pour avoir les ECTS d’une UE ou d’une UI il faut valider l’UE ou l’UI en ayant au moins la moyenne.

Les UE et les UI peuvent contenir plusieurs matières donc plusieurs profs/intervenants et donc plusieurs types d’évaluations. Pour avoir le détail des intitulés des UE et UI, je vous renvoie à l’arrêté du 2 septembre 2015 relatif au diplôme d’État de masseur-kinésithérapeute paru au B.O. le 15 septembre 2015, aux annexes III, pages 37 et 38, et IV, à partir de la page 39.

Les cours et les stages

Il y a 3 types de cours : cours magistraux (CM), travaux dirigés (TD) et travaux pratiques (TP). Les CM se déroule avec toute la promo en amphithéâtre alors que les TD et les TP se font en petits groupe dans des petites salles.

            En CM est abordé la théorie, comme l’anatomie par exemple, alors qu’en TD et TP il s’agit plus de pratiquer des techniques avec les connaissances théoriques ou d’utiliser ses connaissances théoriques pour faire quelque chose de concret.

            Il y a 8 stages au total, donc 2 stages par an. Pour une totalité de 42 semaines de stage sur les 4 ans. Les stages se font dans des structures comme des hôpitaux ou des centres de rééducations mais aussi dans des cabinets libéraux.

Les examens

Il y a donc 2 types d’examen : théorique, souvent à l’écrit, et pratique devant un jury, sous forme de sujet où il faut pratiquer en expliquant à l’oral ce que l’on fait.

            Il faut donc maîtriser la théorie comme la pratique pour comprendre et avancer dans la formation.

            Pendant les stages nous sommes évalués car des ECTS sont allouer aux stages car il y a des UE qui correspondent aux stages. Ainsi les tuteurs proposent la validation ou non des stages et donc l’attribution ou non des ECTS.

Conclusion

La formation de masseur-kinésithérapeute est une formation professionnalisante car l’on apprend des choses concrètes et l’on apprend aussi sur le terrain, pas uniquement dans un cadre académique.

            Si vous vous poser des questions sur la formation de kiné n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec moi et je me ferais une joie de vous répondre et de tout vous expliquer.


— Notre rédacteur

N’hésite pas à le contacter pour discuter avec lui

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédacteur

N’hésite pas à le contacter pour discuter avec lui