" Je ne sais pas quelle voie choisir "

Eva Atlan

— Qui je suis pour savoir ou je vais ?

Peu d'étudiants savent réellement pour quel métier ils sont fait dès la sortie du Bac. Mais les autres comment peuvent-ils trouver ce qui leur correspond vraiment et comment être sur qu'ils choisissent la bonne voie ?  

Une certitude est que pour savoir ce que l'on veut devenir il faut d'abord savoir qui on est. Peut être qu'on te la déja dit et que tu es surement en train de te dire c'est débile je sais déja qui je suis. Mais je peux te garantir que c'est précisément à cet âge la qu'on se découvre vraiment. Et que c'est grâce à toutes les expériences, qu'elles soient bonnes ou mauvaises, que tu vas vivre pendant tes années post bac, que tu vas apprendre à savoir ce qui est vraiment fait pour toi ou pas. 

Si tu veux un conseil ne te dis jamais j'ai perdu une année en me réorientant ou en redoublant ou même en ayant pris cette voie. Parce que peut être grâce à cette ou ces année(s) tu sais maintenant ce que tu veux ou ce que tu ne veux plus. Aucune année est "gachée" tant que tu apprends quelque chose sur toi. 

— Son entourage ...

Qui n'a jamais été influencée d'une manière ou d'une autre par son entourage ? Beaucoup d'étudiant se disent par exemple je ne sais pas quoi faire donc je vais suivre mes potes ou les conseils de mes parents consciemment mais le plus souvent inconsciemment.

On dit souvent qu'on est le reflet des personnes avec qui on traine le plus. C'est vrai et c'est bien sur pour ça qu'il faut savoir bien s'entourer. C'est à dire si tes potes n'ont pas de grandes ambitions tu as plus de (mal)chances d'avoir la même mentalité. Je ne dis pas que tu vas forcément les suivre. Mais juste que tu vas être influencé d'une manière ou d'une autre par ce à quoi ils aspirent. Dans l'autre cas, ils peuvent aussi te tirer vers le haut et c'est la qu'il est important de bien choisir son environnement. Non pas par interêt mais parce que ces personnes la peuvent faire sortir ce qu'il y a de meilleur en toi. 

— Règle d'or : Ne jamais se comparer

Mais parfois lorsqu'on est avec des personnes qui savent exactement ou aller, qui ne se sont jamais réorienté et qui ont donc déja beaucoup avancé, ca peut être frustrant. C'est pour ça qu'il faut faire attention à ne jamais se comparer parce qu'au final ce qui compte ce n'est pas le temps que tu mettras pour arriver à ton but mais c'est d'y arriver. Quoiqu'il arrive si tu n'abandonnes pas t'y arriveras. Que ça prenne plus de temps que les autres ce n'est pas grave. 

L'essentiel est que tu restes toujours optimiste même si pour être honnête tu vas passer par des moments difficiles que ce soit des remises en questions, ou même des révisions d'examen dont tu ne vois pas le bout ou des "échecs". Ce sont des étapes que tu vas devoir affronter mais qui vont au final te rendre plus fort. Et qui vont faire de toi qui tu vas devenir.

 

— Don't Worry Be Happy :)

Voila j'ai écris un peu ce par quoi je suis passée et les conclusions que j'ai pu retenir de toutes ces années à parler avec énormément d'étudiants, pas seulement de France mais aussi d'Espagne, d'Italie, des Pays Basques etc.. On a tous plus ou moins les mêmes craintes lorsqu'on est étudiant.

C'est vrai que quand tu entends que tu n'es pas seule à ne pas savoir ou tu vas c'est d'un certain côté rassurant. Mais quand tu vois qu'on a tous plus ou moins fini par trouver une voie qui nous correspond alors qu'au départ on se posait beaucoup de questions sur qu'est ce qu'on allait faire c'est encore plus rassurant. Et c'est pour ça que je voulais partager ça avec toi qui est peut être encore en Terminale ou en pleins questionnement sur ton parcours futur ou actuel. 

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle