Comment trouver la filière qui nous fera sourire ?

Sarah Anselin

— Présentation :

Bonjour à tous, je m'appelle Sarah et j'ai 19 ans. Il y a plusieurs activités que j'adore faire comme faire la cuisine, écouter de la musique, regarder des films et série.. mais par dessus tout j'ai une passion que j'ai depuis mon plus jeune âge : les chevaux ! Depuis petite, je m'imaginais un métier de rêve avec mes chevaux près de moi. En grandissant, j'ai compris que les rêves ne pouvaient pas faire tout le travail et que pour y arriver il fallait se donner les moyens.

— Parcours et Orientation :

Quand j'étais au collège ou même au lycée, le mot "ORIENTATION" me fesait peur ! c'est vrai, on nous demande de savoir beaucoup de chose, quesqu'on veux faire plus tard..toutes ces questions en plus d'une certaine pression car à entendre certains professeurs ou conseiller d'orientation, nous n'avons pas le temps et c'est pour ça qu'il faut vite trouver une idée de lycée, de filière etc.. 

En réalité, il ne faut pas prendre une décision à la légère en se disant qu'on a pas le temps et sortir une réponse pour faire plaisir. Il faut se faire confiance, qui mieux que nous même savons ce que nous aimons faire ou nous intéresse ?

 On ne peux pas vraiment savoir à l'avance si un fois dans tel ou tel filière on y sera bien. On peu se renseigner sur beaucoup de chose mais on peu se faire un avis qu'une fois qu'on y est. Dons se tromper, CE N'EST PAS GRAVE !  Et je parle en connaissance de cause.

A la fin de ma seconde générale j'ai du choisir une filière de Bac, j'ai donc choisi la filière qui me plaisait le plus et je me suis donc retrouvé en première ST2S (Sciences et technologies de la santé et du social). Au début, c'était relativement simple mais petit à petit j'enchaînais les mauvaises notes et j'ai commencé à baisser les bras. La raison est très simple : déjà les mauvaises notes c'est pas cool et surtout je me suis rendu compte que la filière ne me correspondais pas du tout. Tous les matins tu arrives dans une classe remplie de camarade et tu te demande ce que tu fais ici. 

Donc j'ai pris rendez-vous avec mon professeur principale pour lui parler de mon envie de réorientation. A ce moment la, je ne savais pas vraiment dans quel filière me réorienter mais je savais que si je voulais avoir mon bac il fallait que je change de filière. J'ai beaucoup réflechis et je me suis dis que j'allais essayer d'entrer dans un lycée agricole pour faire un bac proffessionel conduite et gestion d'entreprise hippique, je n'ai eu aucun soutien de mon lycée, pour eux c'étais impossible de se réorienter à ce moment la de l'année, en plus j'avais des bulletins catastrophiques. Je n'ai pas écouter mon lycée, j'ai fais une lettre de motivation et j'ai été contacté pour un entretien et malgré mes mauvaises notes j'ai été prise dans le lycée agricole et j'ai eu mon bac ! Donc tous ça pour dire que rien n'est impossible !

— comment savoir ce que l'on veux faire ?

Dans la vie on a tous des choses qui nous passionne plus que d'autre. Il faut ce servir de ça, je sais que c'est plus facile à dire qu'à faire mais il faut vraiment essayer de se projeter dans quelques années, se poser les bonnes questions comme : " je me vois où dans 5 ans ?", " quels domaines m'intéresse actuellement et pourquoi ?".  Moi par exemple, j'aime les chevaux c'est ma passion mais depuis 5 ans je rêve de devenir Gendarme à cheval. Je me suis donc renseingné rapidement sur le métier de Gendarme pour y connaitre les missions, les compétences requises etc.. J'ai passé mon bac et maintenant je peux poursuivre mon objectif. Dans mon cas je sais ce que je veux faire mais si je ne savais pas je me serai posé des questions comme : " quels métier existe t-il dans le milieu du cheval ?" , " quels études sont à disposition ?"... 

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle