Partir en Erasmus ?

Emmy Arnould

Hello there!

Je suis actuellement en Erasmus en Angleterre, j'ai donc eu envie de partager mes connaissances sur les échanges internationaux, les points positifs et les points négatifs...

Sachez tout d'abord que je suis arrivée le 8 septembre 2021, donc très récemment. Mes cours n'ont pas encore commencé, mais il y a tellement à dire que je ferai sans doute un deuxième article à ce sujet lorsque ma mobilité prendra fin !

Tout d'abord, il faut savoir qu'un séjour à l'étranger pendant tes études n'est pas toujours obligatoire : ça l'est dans le cadre de certaines formations, certaines écoles, mais par exemple pour moi en licence LLCER anglais, c'est seulement si l'on se porte volontaire. Ensuite, c'est un gros projet donc c'est quelque chose qui se prépare en amont, les démarches sont à faire l'année précédent la mobilité. Par exemple : je pars en troisième année de licence, j'ai commencé à faire mon dossier de candidature au cours de ma deuxième année.

La paperasse et tout l'administratif nécessaire fait peur, je suis bien d'accord, le nombre de fois où je me suis énervée dessus haha... Mais pense à ce que tu veux, au résultat final et à tes objectifs pour persévérer ! Mes objectifs, c'est que je sais que c'est une opportunité unique, une expérience géniale à en croire les nombreux étudiants avec qui j'avais discuté et qui étaient partis en Erasmus, et c'est une occasion incroyable de se plonger dans la langue et de la pratiquer, de découvrir de nouvelles choses... C'est aussi un défi personnel que j'aimerais relever, me prouver que j'en suis capable, sortir de ma zone de confort, gagner en autonomie...

Pour être honnête, écrire cet article m'aide à revoir mes objectifs, que j'ai peut-être perdu de vue dans la difficulté de ces derniers jours, avec beaucoup de choses à régler, une aide pas toujours très présente, et le fait d'être loin de mes proches : c'est aussi quelque chose à gérer.

Donc mes petits conseils, avant de partir : définis bien tes objectifs, sois sûr.e de ce dans quoi tu t'embarques : c'est une grande aventure, c'est difficile, à toi de voir si tu te sens prêt.e et si tu penses que les "sacrifices" valent le coup. Je ne veux pas te faire peur ou te dire que tu dois partir ou que tu ne dois pas partir, je veux que tu sois conscient.e de ce qui t'attend, du positif comme du négatif. Quand tu as toutes les infos dont tu as besoin, tu as les cartes en main pour décider et profiter de ta vie !

Il existe différentes organisations, différents programmes pour faire des échanges internationaux. Le plus simple est de suivre les infos de ton université et de ta filière pour ce qui concerne les partenariats entre universités de différents pays, tu seras accompagné.e et suivi.e, c'est censé être plus simple que si tu te débrouilles seul.e. Bien sûr cela dépend des destinations proposées par ton université, par exemple dans le cadre d'un Erasmus ça sera seulement en Europe, mais il existe des partenariats hors de ce programme qui te permettent de partir aux Etats-Unis, Canada, Australie et que sais-je encore ! (oui j'ai donné des exemples de pays anglophones car c'est lié au diplôme que je prépare, mais tu peux aller dans d'autres pays selon la langue que tu étudies !).

Je pense que je vais m'arrêter ici, donc pour résumer : étudier à l'étranger, ça se prépare, ce n'est pas obligatoire, il y a plein de possibilités, il y a la réalité du terrain et ses difficultés, mais si tu veux partir à l'aventure, tu peux y arriver !

À bientôt pour un nouvel article !


— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle