Les idées reçues en faculté de Droit

Discutez gratuitement avec Sami de votre projet d'orientation

1. En droit il faut mémoriser 2000 articles par coeur on réussira jamais un tel exploit

Non, dans la quasi totalité des cas, pour citer des articles du code (qu'il soit civil pénal ou autre), on vous dit de l'acheter d'une part et vous en disposez lors de l'examen d'autre part! Il n'y a qu'un exercice méthodologique qui réclame vraiment la présence du code d'ailleurs. Souvent, les enseignants en droit intègrent des articles (parfois beaucoup) et les transforment en lignes de cours de sorte qu'apprendre ces notions de droit devienne aussi basique qu'apprendre son cours au lycée. Il faut bien évidemment réviser, mais il n'est absolument pas utile de connaître ses articles par cœur, à tout du moins se souvenir de leur chiffre approximatif pour les retrouver est un + en examen!

2. En droit il faut avoir une très bonne mémoire

Oui, et non. Oui, avoir une bonne capacité pour retenir beaucoup de cours est utile, mais tout ce qui se trouve dans vos cours n'est pas nécessaire à l'obtention d'une bonne note. Souvent le professeur n'interroge que sur une toute petite partie de son cours, il faut donc mieux connaître son cours de manière régulière que de le réviser par cœur ce qui est loin d'être recommandé. Par contre oui, pour réussir en droit, il faut travailler, et réviser tous les jours!

3. En droit il faut travailler 10h par jour "comme" en Médecine

Non,pas du tout! En Droit il faut surtout être ré gu lier, c'est très important. Plus vous réviserez jour après jour petit à petit, plus vous pourrez vous permettre des journées libres. Par exemple, si vous commencez à réviser vos partiels un mois avant il est possible que vos pires journées avoisinent les 4h30/5h de taf mais que les meilleures ne fassent que 2h30 et tout ira très bien, notamment en L1 où les cours sont bien moins denses. On est donc pas sur un rythme infernal ou chaotique, du moment qu'on est régulier sur le suivi de ses cours (et entre nous, le premier mois de chaque reprise est souvent un mois où il y a relativement peu de choses à apprendre ce qui facilite le lancement)

4. En droit il y a un fort taux d’échec

Oui et non. en moyenne 27% ont leur licence sur 3 ans, 40% sur 4 ans, mais faisons un peu de mathématiques (votre serviteur n'en est pas un grand fan pourtant). En L1 il y a grosso modo 40% de réussite (avec rattrapages), mais avec 35% d'abandon. Ce qui fait que vos chances si vous restez sont souvent d'un peu plus de 50%. D'ailleurs pour les lycéens les moyennes de réussite en droit sont de 53% pour les ES (avec abandons) alors qu'ils représentent 50% de l'effectif souvent. 71% des S réussissent en Droit (avec 15% de l'effectif) et environ 50% des L. Même en techno on arrive à 9% (avec abandons). Par ailleurs et c'est le cas de ma fac, en L1 on vous met des questions de cours pour aider.

5. Et pour mon orientation le Droit c'est comment?

Le Droit c'est pluridisciplinaire, c'est ouvert et ça vous ouvre des portes dans pleins de métiers. Déjà vous n'allez pas faire que du droit, vous allez aussi faire des relations internationales, de l'Histoire, même beaucoup d'histoire, de la science politique, de l'économie, et même, de l'Anglais! De plus des passerelles sont possibles dans des filières "proches", notamment en sciences humaines (histoire, langues, lettres). Souvent le droit peut mener à des carrières comme celle de journaliste (Jean Michel Apathie), ou même des métiers de l'économie et de la gestion, de la police nationale (avec grade), ainsi que les métiers de l'administration. Le droit est une porte ouverte!

BAC +3 (Bac ES)

Sami, 20 ans

Domaines d'études :

Mon futur métier : Professeur

1 avis

Voir profil