Faire son Erasmus à Budapest | Blog

Faire son Erasmus à Budapest

Clara LE BOURHIS

Faire un Erasmus c'est quoi?

Partir en Erasmus correspond à partir dans un pays étranger pendant une certaine période pouvant aller d'un semestre à plusieurs années. Pendant cette période, tu pourras étudier dans une université locale avec des cours en anglais ou être au sein d'une entreprise pour un stage et ainsi développer tes connaissances et compétences sur le terrain. Au cours de ton expérience, tu vas rencontrer une tonne de personnes de tout horizon et qui t'apporteront tous une ouverture d'esprit et de nouvelles connaissances. L'Erasmus rime souvent avec rencontre, voyage et fête. En effet, ta vie sociale va etre multipliée et tu pourras te faire des amis au 4 coins du monde, c'est super pratique pour l'avenir aussi. 

Ça peut faire de partir seul ou même à plusieurs dans un pays où l'on ne parle pas la langue et qu'on ne connait mais ne t'inquiètes pas tu vas vivre les meilleurs mois de ta vie et revenir en France avec des milliers de souvenirs dont tu ne voudras jamais te séparer. 

Sur un plan financier, cela représente un coût qui diffère vraiment en fonction du pays ou tu vas te rendre, les destinations d'Europe de l'Est par exemple sont vraiment très abordables et la vie sur place est bien moins chère que ce que l'on peut trouver en France.

Pour ma part, j'ai eu la chance de partir en université à Budapest pendant 1 an et je suis revenue métamorphosée par cette expérience.

 

Pourquoi Budapest?

Budapest est une ville riche en histoire et très sous-côtée. 

En tant qu'étudiant tu trouveras tout ce dont tu as besoin pour t'éclater. L'enseignement est de qualité et en quantité assez légère ce qui te permets de faire plein de choses à coté. Culturellement parlant, tu as aussi bien des musées d'histoire, qui vont te permettre d'en apprendre plus sur les périodes de guerre que la Hongrie a connue par exemple, que des musées d'art comme on peut avoir en France, que des musées un peu plus léger comme le musée du selfie ou tu pourras te rendre pour te prendre en photos dans les décors les plus instagrammable. 

Pour ta vie sociale, point crucial surtout pendant les années étudiante, tout d'abord tu as une quantité de bars dans la ville qui est impressionante et avec des prix défiants toute concurrence, avec des pintes de bieres à moins de 2€. Certains bars font office de boite à la nuit tombée et qui sont directement reliés à des boites ce qui permet à la majorité des endroits d'avoir des entrées gratuites pour tout le monde et à tout heure du jour comme de la nuit. Une fois bien intégrée dans la vie d'Erasmus tu pourras découvrir la soirée Erasmus par excellence qui a lieu tous les lundis et où l'Happy Hours dure de 17 à 23h (plateaux de 10 pintes à 5€), le lieu à ne pas manquer, le Morrisson's, un incontournable d'Erasmus, un lieu ou le Beer Pong fait rage. 

Pour les voyages, la Hongrie est un petit pays dont tu pourras très facilement traverser les frontières pour te rendre en Croatie, en Pologne, en République Tchèque et tout ca pour des prix très bas grace aux réseaux de bus type Flixbus. Tu pourras te rendre dans toutes les capitales d'Europe de l'Est facilement et en un temps record sans avoir à prendre l'avion. Tu pourras aussi faire des vacances en Croatie en été sans avoir à payer les billets d'avions hors de prix. 

Pour les concerts et festival, tu pourras te rendre au mois d'Aout au Sziget, plus grand festival d'Europe en plein coeur de Budapest qui a généralement une set list de dingue et pour un prix assez abordable sachant que le festival dure une semaine. Quant aux concerts, Budapest devient une ville de plus en plus choisie par les artistes internationaux lors de leurs tournées mondiales. Un grand stade est dédié aux concerts et le prix des places restent plus ou moins les mêmes qu'en France. 

 

Comment gérer la barrière de la langue?

En Hongrie, la langue principale n'est pas l'anglais mais le hongrois, une langue bien trop compliquée pour être apprise en seulement quelques mois. Une partie de la population est assez à l'aise avec l'anglais bien que parfois les mimes sont de rigueurs. 

Pour gérer ce premier barrage qui est le hongrois, il faut essayer de communiquer par les gestes, l'anglais et les sourires. Les hongrois ne sont pas des gens des plus acceuillants cependant ils sont assez bienveillants. Il ne sera pas rare de se prendre un vent lorsque vous leur parlez mais c'est plus par incompréhension que par méchanceté. Il faut oser et si ca ne fonctionne pas ne pas abandonner et essayer de trouver quelqu'un qui pourra lui vous aider. 

Pour gérer la barrière de l'anglais, le maitre mot est de se forcer, d'oser et d'essayer. Plus vous parlerez anglais, meme un anglais approximatif plus vous allez apprendre et vous impregnier d'automatismes qui rendront votre niveau de langue bien supérieur. Là encore, au début ce sera difficile et la communication avec les autres Erasmus, les natifs et les locaux pourra etre difficile mais ce ne sera qu'une courte période au bout de quelques temps vous serez totalement en mesure de discuter et de vous faire comprendre. Il ne faut pas avoir peur de se tromper, cela arrive à tout le monde et dans le cadre d'un erasmus, si votre premiere langue n'est pas l'anglais alors on fera tout pour vous aider et lorsque vous aurez progressés vous serez vu comme des personnes super fortes qui peuvent parler une autre langue que leur langue maternelle. 

 

En résumer, il faut oser et vous progresserez.


— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle