6 mois en Australie : partir à l'aventure !

Discutez gratuitement avec Emilie de votre projet d'orientation

1. L'Australie en quelques mots

L'australie est l'une des destinations les plus loin de la France. Il y'a 17 000 km qui séparent Paris et Sydney. On peut donc dire que partir en Asutralie c'est partir à l'autre bout du monde. Pour illustrer aussi la superficie du pays, l'Australie fait 12 fois la taille de la France... Les saisons et températures sont donc très différentes du région à l'autre. Il existe beaucoup de zones désertiques où les températures grimpent rapidement pour dépasser les 50°C, tout comme d'autres régions qui ne sont pas épargnés pas les saisons des pluies.

La côte Ouest est connue pour être plus sauvage et offre des paysages epoustouflants et des plages vides. Les backpackers et touristent s'y risquent moins et c'est bien dommage de ne passer par "l'outback" lorsque l'on vient en Asutralie.

La côte Est est quandt à elle réputée pour ses spots de Surf, ses grandes plages. On surnomme une partie de celle-ci la Goldcoast. Cette zone est beaucoup plus touristique et moins sauvage.

 

2. Pourquoi partir sur la terre des kangourous ?

Il y' a un nombre incalculable de choses à faire Australie, notamment en tant que backpackers: parcs nationaux, plage, rando en pleine nature, zoo sauvage et tout ca dans des paysages très très variés.

Personellement je souhaitais faire des petits boulots la bàs pour ensuite voyager. Partant avec mon copain je voualis faire du picking (ramassage de fruit et légumes) selon les saisons. Ca nous permettrait d'être dehors, d'être rémunéré correctement pour ensuite voyager sur place. En Australie la concurrence sur les jobs est forte car il y'a énormément de backpacker. De nombreux job sont à pourvoir: restauration, service, acceuil, constuction, baby sitting etc. L'Asutralie est un pays cher, mais les salaires suivent en ce sens (sont plus élevés qu'en France donc).

Notre idée principale était donc d'atterir à Perth (Sud Ouest) pour ensuite remonter la côte Ouest jusqu'a Darwin. Ensuite prendre un vol interne jusqu'à Cairn (Nord Est) pour redscendre la côte Est. 

3. Première étape: le visa

La première chose à faire et se rensigner sur le type de Visa que vous souhaitez. Me concernant j'ai choisi le Working Holidy Visa qui me permettra d'effectuer des petits boulots légalement. Les touristes pour quelques semaines n'ont pas besoin de visa à ma conaissance. L'obtention de ce visa (le plus choisi par les étudiants souhaitant bosser un peu) est généralement très facile obtenir, voir immédiat. Tout dépend de vos expériences précédentes. Si vous n'avez pas été à l'étranger pour plusieurs mois dans une même destination, ou dans des pays considérés à risque (Asie, Afrique, Amérique du Sud...) il n'y aura pas de soucis. Pour ma part, j'avais déja vécu un an à Vilnius en Litunaie, et j'étais partis 3 semaines en Thaîlande donc je devais effectuer des examens médicaux assez chers et poussés (l'immigration peut être assez "dure" et ne prend aucun risque). Mon copain l'a eu quant à lui dans les 5 minutes qui ont suivi sa demande.

4. Les autres étapes pour partir sereinement

Après avoir obtenu le visa, tout se déclenche assez vite:

1. Inscription et obtention du visa.

2. Le choix de la ville d'arrivée.

3. Le dessin du roadtrip (même si pas définitf).

4. Rendez-vous avec la banque pour obtenir une visa premier (généralement gratuite pour les étudiants et permet de réduire tous les frais bancaires à l'étranger, et vous assure sur vos billet et rapatriement si un accident se produit).

5. L'achat des billets en comparant aux mieux les prix.

6. Rendez-vous avec la médecine du travail pour effectuer une visite médicale et faire tous les vaccins nécéssaires avant le départ.

7. Contacter l'assurnace et soucrire un contrat pour être bien assuré pour l'étranger.

8. Se renseigner sur les logements et les jobs.

5. Gooo

Dernières étapes qui me semblent également importantes:

9. Communiquer avec des gens qui sont déja partis ou sur place (beacoup de groupe faebook)

10. Acheter des bagages adaptés à votre voyage (diiférent si tourisme ou roadtrip)

11. Se renseigner sur les frais de téléphonie sur place

12. S'isncrire sur Ariane, un site du gouvernement qui permet aux ambassades de savoir où vous vous trouvez en cas de dangers (par exmeple si un volcan rentre en éruption, Ariane vous envoie toutes les infos et les procédures à suivre).

Pour finir, on part, on s'adapte, on profite et on revient avec pleins de bons souvenirs !!!

BAC +4 (Bac ES)

Emilie, 22 ans

Domaines d'études : Commerce, Distribution, E-commerce, Communication, Comptabilité, Gestion

Mon futur métier : Conseiller en marque/ conseiller en stratégie

9 avis

Voir profil