Médecine: Pass ou pas Pass telle est la question

Prune BAILLAVOINE

— Les deux voies d'entrées en médecine "directes"

Avec la réforme de la médecine il existe déseormais deux voies principales pour aborder la première année: Le Pass et la LAS.

Le Pass est globalement une nouvelle version de l'ancienne PACES et est majoritairement centré sur les études médicales. Cependant en prenant cette voie on peu également choisir une mineure en dehors du domaine médicale (par exemple du droit).

La Las quand à elle c'est l'inverse. On choisit une majeure qui nous intéresse avec une mineure santé qui peut nous permettre d'intégrer le concours santé pendant les trois années de la licence et ainsi d'entrer en deuxième année d'études médicales.

 

— Mon expérience en PACES

Pour ma part je fais partie de la génération qui a connu la PACES en un an. Je m'étais au préalable renseignée sur les modalités d'examen, j'avais rencontré des étudiants pour avoir leur témoignage et j'avais fait un stage de préparation afin de me préparer au premier semestre (ce que je recommande si vous souhaitez prendre le PASS). 

J'ai adoré les matières de médecine. De l'Anatomie à la Chimie j'ai vraiment pris du plaisir à apprendre ces matières. J'avais pris une prépa à côté afin de me fixer des échéances et pouvoirs avoir des précisions sur certains cours. Malgré cette prépa et le contact avec d'autres étudiants j'ai beaucoup souffert de l'isolement et du manque de sociabilisation. 

En Paces l'esprit de compétition est très fort et les personnes avec qui on discute en td ne deviennent pas forcément des amis et disparaissent venu le deuxième semestre. J'ai aussi perdu le contact avec nombre de mes amis du lycée. En effet il faut beaucoup travailler pour réussir à assimiler la masse d'informations. J'ai donc abandonné les soirées et autres réunions entre amis. Pour faire court le confinement n'a rien changé pour moi étant donné que je m'étais presque auto-confiné pour réviser.

— La Las mon échapatoire

Au final je ne suis pas passée dans le numerus clausus. Cependant j'ai eu le droit à une seconde chance grâce à la Las.

En effet la LAS ou licence accès santé permet également d'atteindre une deuxième année de médecine. Pour ma part j'ai beaucoup hésité au lycée entre des études de droits et des études de médecine et c'est donc tout naturellement que j'ai choisi une licence de droit avec option santé. Ce choix m'a permis de me confronter à d'autres matières également très intéressantes et de développer d'autres compétances comme la rédactions (inexistante en médecine car méthode d'évaluation par QCM). De plus nous ne sommes qu'un petit nombre par promo à avoir l'option santé. Cela renforce donc les liens entre les étudiants et j'ai forgé de belles amitiée. 

Il existe un grand nombre de majeures pour la LAS et même si la majeure n'a pas de grands rapport avec la mineure ce n'est pas un problème grâce à la compartimentation du numerus clausus. Même si les études de santé ne représente pas un choix à long terme ne vous intéressent pas mais que les matières médicales vous attirent c'est possible grâce à cette branche car le concours de santé n'est nullement obligatoire et on peut abandonner la mineure en cours de parcours.

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle