La prépa, une bonne idée ?

Marine Roman

— Se retrouver en prepa

"Tu as des bonnes notes, tu devrais aller en prepa". 

Qui n'a jamais entendu ce discours ? On est des petits lycéens naïfs, on ne connait pas grand chose du monde étudiant... alors on se dit qu on ferait mieux de viser le plus haut possible.

Problème  : on ne se doutait pas une seconde de ce qui nous attendait 

— Le rythme

Une dose immense de travail, des journées de cours trop chargées auxquelles se rejoignent 2h de colle par semaine + 4h de Devoir sur table le samedi matin... ah la prépa...

Les colles (d'autres orthographes sont possibles) c'est cette épreuve spécifique à la prépa qui consiste à devoir faire des exos au tableau, seul dans une salle avec un prof et un autre élève. Tres stressant et humiliant pour qui ne connait pas son cours sur le bout des doigts 

— La vie n'a plus de sens

Mais à vrai dire, le problème, c'est que vous n'avez aucune vie sociale. Vos camarades ne veulent pas sortir, vous passez vos soirées en solo à réviser... dur.

Le pire dans tout ça ? Vos amis du lycée se sont inscrits à la fac, vous regardez leur story incroyable de soirées étudiantes et de journée farniente. Vous les jalousez. Vous avez bien raison 

 

— Le départ

Puis l'hiver arrive et vous vous dites que la vie n'a pas de sens. Tous ces efforts pour quoi ? Vous n'aurez sûrement pas votre concours. 20% de réussite pour les concours véto à la suite des prépa BCPST par exemple. 

Et puis vous réalisez que vous êtes peut-être en train de passer à côté de votre vie, de la vie étudiante avec un grand E.

Alors vous prenez vos clics et vos clacs et vous décidez de vous réorienter. Attention : si vous partez après le mois de décembre vous serez obligé de perdre une année.

— Bien réfléchir

C est ce que j ai moi-même vécu. Aller en prepa est un choix difficile à prendre, il faut en discuter avec des étudiants qui l'ont connu. N'écoutez pas trop vos familles qui vous parlent de sacrifice à gogo, parfois il faut savoir s'écouter et être conscient de nos capacités, de nos limites.

Si vous avez besoin de conseils à propos de la prépa et que vous y êtes et que vous voudriez vous réorienter vous pouvez prendre rendez vous avec moi, je vous raconterai mon parcours et comment j ai pu rebondir sans perdre d'année.

Pour info : j'étais en prépa BCPST au lycée thiers de Marseille 

 

Bisous les amis ! 

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle