Parcoursup : Quelles stratégies adoptaient ?

Alicia Barbosa

— Introduction

Tu ne sais pas vers quoi te dirigeais ? Je suis là pour te donner de petits conseils. Je n’ai en aucun cas de pouvoir sur les vœux parcoursup ou autre, mais si tu es complétement perdu à l’approche de la validation de tes vœux, cet article pourrait peut-être t’aider.

— Cas numéro 1 : tu ne sais pas quoi faire ,MAIS tu as des centres d’intérêts assez prononcer.

Je te conseille de te renseigner plus particulièrement sur ces centres d’intérêts là. Tu aimes la pêche ? Renseigne-toi pour un BTS Science de la Terre, pour une licence de biologie, une école de vétérinaire… Sache que tes notes comptent mais pas que ! Les appréciations sur ton bulletin, « tes activités / centres d’intérêts » tel que tes expériences pro, ton ouverture au monde etc, comptent aussi beaucoup plus que l’on pense.

De plus, sache que tu as énormément de formation différentes pouvant t’amener au même métier ou corps de métier. A toi de choisir si tu préfères être encadrer (dans ces cas-là renseigne toi pour des BTS ou BUT), si tu es autonome indépendant et que tu es prêt à privilégier les grandes études (dans ces cas là renseigne toi sur les licences, écoles spécialisés…)

— Cas numéro 2 : tu ne sais pas quoi faire ,MAIS tu as des bonnes notes dans certaines matières.

Dans ce cas si, je te conseille de miser sur ces matières-là. Si tu as de bonne notes en langue, pourquoi pas une licence LEA ? Si tu as de bonne notes en économie pourquoi pas un BTS commerce international ?

Le bac ne viendra pas définir ton avenir selon moi. Si tu fais un BAC avec des spécialités basées sur des langues MAIS que tu te rends compte que l’économie t’intéresse beaucoup, postule, tu n’as rien à perdre. Ta motivation exprimée sur ta lettre de motivation et tes activités / centres d’intérêt vont rentrer en jeu à ce moment-là. Tu fais un BAC dirigé plus faire les sciences ? (SVT, chimie, math…) Ne te ferme pas des portes si tu aimes l’histoire ou l’anglais (ou qu’importe).

N’oublie pas qu’à l’heure actuelle tu ne sais pas encore vers quoi te diriger et c’est tout à fait normal ! Tu n’as donc rien à perdre et tu n’auras aucun regret si cette formation t’intéresse vraiment.

Au pire des cas : tu n’es pas pris mais tu auras au moins essayer

Au meilleur des cas : tu es accepté !

Attention, je précise ici que c’est la même chose pour les BAC pro. J’ai beaucoup discuté avec certaines personnes, beaucoup se mettent des barrières en ayant peur d’avoir un trop grand faussé entre les exigences du supérieur et celui de bac pro. Je t’encourage vivement à tenter, tu ne réussis pas ce n’est pas grave la réorientation existe et il faut saisir cette opportunité.

— Cas numéro 3 : Tu ne sais pas quoi faire MAIS tu as de bonnes notes globalement MAIS pas de centre d’intérêt prononcé ? (ou à l’inverse des notes correctes, passable mais pas de centre d’intérêt très prononcer)

La situation est plus complexe ici. Tu as plusieurs possibilités. Certains te diront de faire une année de césure pour te recentrer sur toi-même, découvrir de nouvelles choses, attendre que ta voie vienne à toi, découvrir le monde du travail…

Ici, je te conseille de te diriger vers une formation globale. C’est-à-dire une formation qui touche à plusieurs domaines de formation.

Je vais prendre l’exemple de la licence AES : Administration Economique et Sociale. Je la conseille plus particulièrement à des personnes justement qui ne savent pas trop vers quoi se diriger, qui ont besoin de découvrir de nouvelle chose que simplement les matières de base. Dans cette licence tu vas pouvoir développer des compétences dans le droit, dans la comptabilité, dans le marketing, dans la sociologie…

Je te conseille d’y aller par tâtons. Dirige-toi vers une licence générale, tu aimeras forcément au minimum 1 des cours présenter. Tu préfères les cours d’anglais ? Renseigne-toi sur les autres filières. Tu préfères les cours de comptabilités ? Pourquoi pas un BTS compta-gestion. Tu préfères les cours de sociologie ? Pourquoi pas une licence de sociologie. Tu pourras à la suite de ton 1er semestre (septembre à janvier) demander une réorientation au 2nd semestre (c’est-à-dire commencer une nouvelle formation fin janvier jusqu’à mai). Attention, je te conseille de te renseigner, toutes les formations ne le font pas. Sinon, tu peux te réinscrire sur parcoursup pour la rentrée suivante en ayant des vœux plus précis que les précédents.

— Cas numéro 4 : Tu ne sais pas quoi faire MAIS tu as de bonnes notes globalement et des centres d’intérêt prononcés.

BINGO ! Tu as tout gagné selon moi, le seul problème que tu peux rencontrer est peut-être le fait que tu n’es plus assez de place pour tes vœux … Fonctionne par élimination. « Si je suis acceptée dans cette formation « … », mais que tel formation m’accepte aussi, vers quelle formation je vais me diriger ? » etc. Des places vont automatiquement se libérer par ce système-là.

Le dernier petit conseils que je peux te donner est de varier tes vœux parcoursup. Tu veux intégrer un BTS ? J’en suis ravie, mais je t’encourage vivement à mettre des licences. Pourquoi ça ? Les BTS sont des formations sélectives, c’est-à-dire qu’elles peuvent te dire « non » dès le premier tour sans que tu ai de formation. Par contre, les licences ne peuvent PAS te dire « non ». Dans ce cas-ci, tu seras placé en liste d’attente, ou accepter avec un « oui-si » où des aménagements lors de ton cursus devront être pris si jamais tu acceptes la proposition d’inscription.

Tu n’es peut-être pas intéressé par les licences, le fonctionnement, tu as peur de décrocher… je te conseille quand même dans mettre quelques une pour ne pas avoir « rien » à la fin. Cela te permettra de rester scolarisé, de découvrir une autre façon de fonctionner, de demander une réorientation en cours d’année…

Je conseille de toujours se diriger de préférences vers ces centres d’intérêts « préférés ». Tu as des bonnes notes en math c’est vraiment bien mais est ce que tu aimes les maths ? Te vois-tu faire des maths toute ta vie ? Les notes c’est très bien mais si tu as 9 en comptabilité mais que ça t’intéresse énormément, tu seras plus apte à donner le meilleur de toi-même car tu seras passionné par tes études. Les études ne sont pas une corvée et ne devrait pas l’être !

Voilà c’était ma façon de voir et de fonctionner, sache que tu ne joues pas ton avenir comme on peut te le faire sous-entendre au lycée. Ce que je veux dire par là, c’est qu’à l’heure actuelle les réorientations sont possibles et de plus en plus accessibles. Il ne faut pas hésiter, tu ne feras qu’avancer dans ton projet pro, ce ne sont pas des échecs ! Il ne faut pas avoir peur d’essayer, tu n’en ressortiras que plus grand. N’ai pas peur de ne pas trouver ta voie tout de suite, c’est normal de mettre du temps de recommencer…

 

Je t’ai conseillé comme si je conseillais un ami, ce n’est peut-être pas ce que tes profs te diront, ce que tes parents te diront etc. mais c’est ce que je dirais à un ami en total détresse de ne pas savoir quoi mettre.

Si tu veux plus d’information sur les réorientations, les vœux parcoursup, comment mettre en avant ses activités (expériences pro, ouverture au monde, citoyen…) sans rien avoir fait de flagrant, comment mettre en avant sa lettre de motivation, quel vœux je devrais choisir par rapport à mon profil et mes centres d’intérêt… Je t’invite à me contacter pour un rdv et je donnerai le meilleur de moi-même pour te répondre le plus juste possible.

En espérant que cet article t’aura aidé !

A bientôt !

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle