Tout ce qu'il faut savoir sur les Ecoles Nationales Supérieures d'Architecture et astuces pour les intégrer

Anais Chapel

— Qu'est-ce qu'une ENSA?

Une ENSAL est une Ecole Nationale Supérieure d'Architecture, elles sont publiques et il y en a 20 en France, et c'est la voie royale pour devenir architecte, urbaniste ou tout métier qui y est relié. 

Elles débutent par 3 ans qui amènent à un Diplome d'Etudes En Architecture (DEEA), qui a un grade de licence mais ne mène pas à grand chose... Toute personne souhaitant devenir architecte doit ensuite faire un Diplome d'Etat d'Architecte (DEA), qui a un grade de master. Au bout de ces 5 ans d'études on peut enchainer avec une habilitation à la maitrise d'oeuvre (HMONP), qui nous donnera le droit de construire des bâtiments en son nom. Elle n'est pas obligatoire et on peut la faire à tout moment de sa carrière.

Cependant, il faut retenir que seules les ENSA et l'Ecole Spéciale d'Architecture (qui est elle, privée, mais pas moins difficile à intégrer) sont autorisées à délivrer un diplome reconnu par l'Etat. Attention à toutes les autres écoles !

— Pourquoi intégrer une ENSA?

Principalement, pour devenir architecte. Mais le métier n'est pas le seul facteur dans le choix d'une formation. 

Au niveau de l'encadrement, les ENSA sont situées entre les DUT et les licences: en effet, bien que les promotions sont plus grandes que celles des DUT (environ 100 élèves), elles sont bien inférieures à celles des licences, où il n'y a quasiment pas d'encadrement et de suivi de la part des profs (difficile de connaitre 400 élèves...). Par exemple, en projet, on est entre 15 et 20 élèves pour un prof, qui va nous aider à travailler de façon plus personnelle qu'en cours magistral. Autre exemple: en dessin, on est environ 25 élèves, ce qui est encore une fois très peu. Les ENSA donnent le cadre et le rythme de travail pour environ la moitié des cours qui se passent en très petits groupes, mais pour les cours magistraux, nous avons la même autonomie que les licences. J'ai personnellement beaucoup apprécié cet encadrement car on sait qu'on ne travaille pas pour rien vu que les profs regardent notre travail, mais on a quand même une certaine autonomie et on organise notre travail un peu comme on veut.

Un autre aspect positif : l'esprit d'entraide. Les ENSA c'est pas les faq de médecine, on a tous une place dans notre ENSA jusqu'à la fin du master, pas de réductions d'effectif au fur et à mesure, la séléction se fait à l'entrée en première année de licence. Alors, le but n'est pas d'enfoncer les autres et d'atteindre les premières places, mais uniquement de réussir ses examens. Tout le monde s'aide et on partage nos idées et cours sans problème, il n'y a pas de compétition. 

Enfin, les ENSA donnent beaucoup de connaissances et de capacités dans de très nombreux domaines, que ce soit en architecture, art visuel/graphique (sculpture, maquette, dessin, photo... etc), mais aussi en logiciels informatiques comme Photoshop, SketchUp..., aussi en chantier/bâtiment et même au niveau de la loi française. 

— Comment intégrer une ENSA?

Oui, les ENSA ne sont pas faciles à intégrer. Elles sont extrêmement demandées et il y a peu de places, mais il faut savoir que certains critères peuvent vous aider à y entrer.

Tout d'abord, il est important de s'intéresser à l'art, d'être curieux, dans votre lettre et par la suite, lors des entretiens, n'hésitez pas à parler d'expositions que vous avez vues (même en distanciel !), de vos voyages, dessins, expérimentations avec la matière... etc.

Puis, il faut pouvoir montrer que vous êtes passionnés par l'architecture, pour cela : regardez des reportages sur l'architecture (antique/moderne), il est important de connaitre certains bâtiments / architectes clefs. Vous pouvez aussi contacter des architectes pour leur poser des questions sur la réalité du métier (si ils sont d'accord évidemment), et éventuellement faire un stage, qui, en plus de vous apporter beaucoup sur le métier, vous permettra de combler les trous lors des entretiens. 

Mon dernier conseil serait de rester vous même, les écoles ne cherchent pas des futurs architectes qui vont en copier d'autres mais une personnalité avec toutes ses idées et son style!

— Pour finir

Les ENSA donnent beaucoup d'opportunités et même si elles sont difficiles à intégrer, ce sont des écoles bien réputées et le seul vrai moyen pour devenir architecte. Bien entendu, on peut les intégrer par d'autres manières (à la suite d'un BTS, DUT, année de licence... etc). 

Cet article n'est pas complet à 100%, mais si vous avez des questions n'hésitez pas à prendre rendez-vous avec moi, je serais ravie de vous aider dans vos recherches d'études !

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle