Comment gérer un track anglophone une école de commerce ?

SIRINE BOUDJELLAL

Comment gérer un track anglophone une école de commerce ?

 

Si vous êtes ici, c’est que vous semblez intéressé voire même déjà motivé pour faire un track anglophone et c’est le plus important ! Cependant, si vous pensez avoir un Anglais correcte, voir plutôt bon, j’entends par là un niveau B2, sachez que votre année, et plus particulièrement le début sera plutôt intensif car l’anglais professionnel, comme son nom l’indique ne s’entend pas et ne s’apprend pas dans une autre carde que le cadre professionnel. Pas de panique, ce n’est pas pour autant que l’anglais dit « business » est très compliqué. Une fois qu’on s’y est fait, il est même plutôt simple car il aide à mieux comprendre les matières autour du management et du marketing par exemple car elles s’inscrivent dans une logique anglo-saxonne.

Par ailleurs, vous progresserez très vite car vous pratiquerez à chaque fois que vous aurez un cours, un devoir maison, à réviser ou pour un contrôle. Vous entendrez de l’anglais absolument toute la journée !

N’oubliez pas qu’avec vos camarades vous êtes tous dans la même situation et que vous avez tous sensiblement le même niveau. Et dans le cas où des élèves auraient un meilleur niveau, essayer d’en profiter un maximum.

Une fois que les premiers cours sont passés vous aurez une base suffisante pour comprendre les cours car le vocabulaire est malgré tout assez restreint. Finalement même les mots que l’on ne comprend pas coulent de sens grâce au contexte de la phrase.

Il est vrai que ce rythme est assez soutenu au début car il y a un effort supplémentaire à faire lors de la compréhension des cours mais cette période ne dure pas si vous êtes impliqué et si vous vous y êtes préparé ! J’en parle dans mon article dédié à la préparation de l’entrée en cursus anglophone

J’espère que cet article t’a aidé, si tu as une question ou si tu as besoin d’avantages de conseils et qu’ils soient plus centrés sur toi n’hésites pas à me contacter !


— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle