La Licence Sciences de l'Education dans le cadre d'Aix-Marseille Université

Célia Vonfeld

— 1- Comment peut-on intégrer la Licence Sciences de l’Eduction

Pour intégrer la Licence Sciences de l’Education, il suffit d’avoir obtenu le diplôme du baccalauréat. Il n’est pas nécessaire d’avoir un baccalauréat général, on peut très bien se rendre en Licence Sciences de l’Education en ayant fait un bac pro. Il n’y a pas non plus besoin d’avoir été dans une filière spécifique pour rentrer dans cette licence.

Cependant, plusieurs étudiants venus de bac pro ont évoqué des difficultés lorsqu’il s’agit de rédiger des dossiers ou des rapports en sciences de l’éducation car ils n’y ont pas été entrainés contrairement aux étudiants issus d’une filière générale. De plus, les étudiants ayant été en filière littéraire ont évoqué des difficultés dans l’UE intitulée « Méthodologies de recherche en éducation » que vous allez suivre dans la licence et qui nécessite un minimum de compétences en mathématiques, car on aborde les statistiques ou encore les probabilités.

Néanmoins, tous ont validé leur première année, il n’y a donc pas de soucis à se faire. Avec de la motivation et du travail, ces petites difficultés peuvent être facilement surmontables.

— 2- Comment se déroule la première année en Licence Sciences de l’Education ?

En première année, nous sommes dans un portail. Cela signifie qu’au premier semestre, nous ne faisons pas seulement des sciences de l’éducation mais aussi de la philosophie, de la sociologie ainsi que des sciences du langage. Rassurez-vous, si vous n’êtes pas doués dans ces différentes matières ou si cela ne vous intéresse pas vraiment, dès le second semestre vous devez choisir plus que deux matières parmi les quatre (par exemple : sciences de l’éducation et sociologie ou sciences de l’éducation et sciences du langage…). Et la deuxième année est consacrée uniquement aux sciences de l’éducation.

Pourquoi ce portail ? Car les sciences de l’éducation ainsi que la sociologie, la philosophie et les sciences du langage sont intimement liées. En effet, vous allez vite vous rendre compte que les sciences de l’éducation regroupent en faites toutes ces disciplines.

— 3- Que fait-on en Licence Sciences de l’Education et en quoi c’est un bon choix d’orientation pour devenir professeur des écoles ?

La Licence Sciences de l’Education mélange la théorie et la pratique. En effet, on étudie d’un côté les différentes pédagogies (Montessori, Freinet…), la relation entre l’enseignant et l’apprenant, l’enseignement avec le numérique ou encore les situations d’échec et de réussite scolaire, en se basant sur des articles écrits par des auteurs et des chercheurs en sciences de l’éducation tels que André Tricot, Gaston Mialaret ou Eirick Prairat.

Mais d’un autre côté, dès la deuxième année, on effectue de nombreux stages. Il y en a chaque semestre et ils se font dans différents types d’établissements : en école élémentaire (maternelle et primaire) mais aussi dans les collèges et lycées (filière général ou professionnel) ainsi que dans des structures éducatives ou formatives hors Education Nationale.

Grâce à la Licence Sciences de l’Education, nous arrivons en Master avec un gros bagage car nous avons déjà mis un pied dans le métier de professeur des écoles en ayant été sur le terrain durant nos stages ainsi qu’en ayant fait le tour de la théorie pendant les cours. Nous connaissons déjà plus profondément les différents aspects de la profession, contrairement à un étudiant venant d’une autre licence.

Si vous avez d'autres questions sur cette licence, n'hésitez pas à me contacter, je répondrai avec plaisirs à toutes vos interrogations. Mais si vous souhaitez devenir professeur des écoles, sincèrement foncez !

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle