Les sciences du langage, c'est quoi ?

Anna Trimarchi

— Quésako

Sciences. Langage. Qu'est-ce que c'est ? Un mélange de sciences et de langues ? C'est un peu ça. En fait, il s'agit de l'étude scientifique de la langue. Pourquoi "étude scientifique" ? Parce que c'est d'abord une étude pluridisciplinaire qui fait appel à un raisonnement méthodique au même titre que d'autres sciences telles que l'astrologie, la microbiologie, etc. Donc en gros, c'est la science de la langue. 

— Une science à plusieurs disciplines ?

Comme je l'ai dit, les sciences du langage sont un champ d'études qui s'appuie sur plusieurs disciplines aux noms assez indigestes pour des non-connaisseurs. Mais ne vous en faîtes pas, ça vient vite ;).

Pour citer quelques unes simplement, il y a les disciplines qui s'intéressent aux sons des langues : la phonétique et la phonologie. Les disciplines qui étudient l'agencement des mots et parties de mots entre eux : la morphologie et la syntaxe. Celles qui s'intéressent à la pratique de la langue orale : l'énonciation, la pragmatique. Et enfin, la discipline qui se penche sur le sens des mots : la sémantique. 

— Et tout ça, à quoi ça sert ?

Et oui, c'est bien beau d'avoir 50 disciplines dans une, mais à quoi ça sert tout ça ?

C'est probablement la question qui m'a pris le plus de temps à répondre. Rappelez-vous, sciences et langage. Une science qui étudie la langue... une science qui regroupe à la fois les profils littéraires et scientifiques ! 

La licence a l'avantage d'offrir une solide culture générale avec de bonnes bases pour continuer des études soit en linguistique, soit en orthophonie. En gros, à l'issue de la licence, autant vous dire que vous n'aurez pas grand chose, mis à part de la culture. Maintenant, les masters offrent beaucoup plus de perspectives professionnelles et ceci dans des domaines variés ! C'est là que vous allez commencer à comprendre pourquoi les sciences du langage regroupent les profils scientifiques et littéraires... 

Les masters se spécialisant, voici grosso modo les débouchés proposés : enseignant de français en langue étrangère, chercheur, programmateur en traitement automatique des langues, linguiste informaticien, officier linguiste. 

Tout ça ne vous semble pas clair ? Je vous explique.

En gros, vous pouvez devenir enseignant, travailler dans l'informatique pour créer ou améliorer des dictionnaires bilingues en ligne ou pas, améliorer des logiciels de traduction, améliorer les logiciels de reconnaissance vocale, ou devenir linguiste à l'armée, soit pour enseigner une langue aux futurs linguistes, soit pour effectuer des travaux de surveillance dans les pays étrangers, bref, il y en a pour pas mal de goûts. 

— Les pré-requis

Maintenant que vous avez une idée de ce à quoi ressemble la licence et des débouchés proposés, vous vous demandez certainement quelles sont les compétences utiles ou nécessaires pour y accéder.

Je dirais qu'il faut tout d'abord avoir une attraction évidente pour les langues et le langage. J'étais personnellement très attirée par la psychologie avant que cette licence sortie de nulle part ne capte totalement mon attention... donc dans un domaine déjà caractérisé par l'analyse. En bref, si vous aimez les langues et rêvez de les étudier, les découper, les retourner dans tous les sens et les analyser sous tous les angles, la licence est faite pour vous. Sachez que la linguistique se mèle souvent à d'autres disciplines pour voir le langage sous différents angles. Les chercheurs sont souvent des sociolinguistes, psycholinguistes et j'en oublie. 

Pour résumer, les profils les plus attendus sont ceux présentant un attrait pour le raisonnement scientifique, un attrait pour le fonctionnement du langage (humain) et de préférence un bon niveau dans au moins une langue étrangère (l'anglais niveau baccalauréat suffira). 

— Des liens utiles pour en savoir +

Vous arrivez à la fin de cet article qui, je l'espère, vous aura été utile ! Pour finir en beauté, je vous donne quelques liens à utiliser sans modération si jamais vous avez envie d'en savoir plus sur un métier.

Enfin, pour plus de renseignements sur cette filière, n'hésitez pas à me contacter à partir de mon profil, je serais ravie de vous conseiller 

Pour le reste, bonne consultation, et merci pour votre lecture ;)

 

Pour les métiers au sein de l'armée :

Officier linguiste, site de l'armée : https://www.sengager.fr/emplois/enseignement-recherche-musique/officier-linguiste

Du journal le Parisien, fiche métier Linguiste d'écoute : http://etudiant.aujourdhui.fr/etudiant/metiers/fiche-metier/linguiste-d-ecoute.html

Pour le métier de linguiste informaticien : https://linformatiquelinguistique.wordpress.com/2016/05/24/linguiste-informaticien/

Pour le métier d'enseignant en Français Langue Etrangère (FLE) : https://www.cidj.com/metiers/professeur-professeure-de-francais-langue-etrangere-fle

Pour découvrir les universités qui proposent des masters en sciences du langage, le fameux site Trouver mon Master : https://www.trouvermonmaster.gouv.fr/recherche?q=sciences%20du%20langage&layout=1

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle