La JDC, journée de défense et de citoyenneté

Léa Itié

La JDC

    La JDC, alias la "journée d'appel" se fait après avoir été recensé, nous en avons besoin pour l'obtention de diplôme comme le bac et du permis. Le recensement lui, se fait auprès de la mairie de notre ville à l'âge de 16 ans. Néanmoins, avec la situation actuelle elle se fait en lien en très peu de temps. Ce qui à mon avis est dommage car moins d'engagement du fait qu'il n'y est pas d'interaction avec l'animateur. Alors à quoi ressemblait la JDC, avant le COVID ? Nous recevions une convocation où il fallait se rendre avec notre pièce d'identité et notre convocation dans la caserne à proximité demandé. Ensuite, il y avait un animateur correspondant à un corps de métier de l'armée, comme par exemple, un gendarme ou un militaire, qui allait nous sensibiliser à l'engagement dans l'armée. Nous commencions par des tests de compréhension et de français. Ensuite, nous nous présentons chacun à notre tour, en précisant si oui ou non nous sommes intéréssés pour s'engager, soit dans l'armée soit dans la résere. Puis, nous visionnons des vidéos concernant les différents types de mission de l'armée, où elle intervient, par quel moyen, la présentation des différents corps de l'armée (marine, terre, air) ect... Au cours de cette journée, vous pouvez poser toutes les questions qui pourront compléter vos renseignements auprès de profesionnel, ils peuvent vous distribuer des brochures ou vous les envoyer par mail afin de vous guider dans la marche à suivre. Si vous êtes déjà intéressé par l'armée, que ce soit pour faire partie d'une de ces unitées spécifique ou pour la réserve, je pense que cette journée confirmera votre choix d'engagement.

L'engagement de citoyenneté

    Pour la poursuite de votre démarche, vous devez vous rendre sur le site "S'engager.fr" qui vous permettra de prendre rendez-vous en CIRFA. Il existe des CIRFA pour la marine et pour l'armée de l'air aussi. Si vous avez envie de faire partie de la réserve, il vous suffit de vous rendre sur le site: "reservistes.efense.gouv.fr" de crée son compte et t'entamer la démarche de votre engagement. Vous devoir remplir un questionnaire pour définir si vous êtes apte ou non à faire partie d'un corps d'armée. Puis, vous recevrez un appel masqué afin de confirmer vos réponses aux questionnaires, la personne vous demandera de vous rendre chez votre médecin généraliste. Votre médecin devra remplir un certificat envoyé précédemment par le recruteur, où il devra confirmer que vos vaccins sont à jour, que vous êtes apte physiquement et apte à vivre en collectivité. Enfin, vous devrez joindre vôtre certificat dans l'étape correspondante de votre engagement et faire le choix de votre unité. Petit rappel, la réserve est un engagement de minimums 30 jours dans l'année au service de l'armée. Une fois votre unité choisie, vous recevrez un appel masqué pour programmer un rendez-vous avec un militaire de l'unité, afin de voir vos motivations, vous aurez probablement des documents complémentaires à apporter que vous aurez rempli au préalable. Vous devrez ensuite passer des tests de personnalité ainsi qu'une visite médicale. Puis, vous effectuez le stage de formation de réserviste. La durée de ce stage est de 2 semaines en internat. Les journées sont rythmées de 6 heures à 22 heures, par de la théorie, du sport et de la pratique. De plus, on vous désservira votre équipement. A la fin de ce stage vous devrez vous rendre dans un centre de tire afin de vider le chargeur de votre arme. Enfin, vous devrez promettre votre engagement de servir le pays. A la suite de cette dernière étape, vous êtes réserviste, vous devez rentrer vos disponibilités sur le site, afin d'effectuer vos 30 jours de réserve d'affillée. Le point positif s'est que vous êtes non imposable et que vous êtes payé 53$ net par jour lorsque vous débutez. De plus, la limite d'âge pour le recrutement est d'avoir minimum 17 ans et maximum 40 ans. 

    Les missions du réserviste consistent notamment à : apporter un renfort temporaire aux forces armées en particulier pour la protection du territoire national (Sentinelle, Vigipirate) et dans le cadre des opérations conduites à l’extérieur ; participer au service quotidien des unités (patrouille de surveillance, dispositifs de recherche, missions de sécurité publique ou de lutte contre la délinquance...) ; secourir des populations sinistrées lors de catastrophes naturelles, accidentelles ou provoquées ; donner une expertise dans des domaines où l’armée connaît des besoins ponctuels.

  Enfin, il faut savoir que vous pouvez être réserviste avec votre profession actuelle. Par exemple, si vous êtes dans le domaine de la santé vous pouvez effectuer vos jours de réserve sur un poste correspondant à votre métier, il existe une unité médicale.

NB: il faut répondre au numéro masqué car si vous ne répondez pas au bout du troisième appel échéant votre demande d'engagement sera annulées

La réserve de la gendarmerie

   Le site est différent, il faut se rendre sur le site "MINOT@UR" vous devez remplir une demande d'information, ce formulaire n'est pas un dossier d'inscription, il vous dirige vers la cellule réserve de votre département qui vous reconctatera dans les meilleurs délais. Il est important de le renseigner correctement afin de garantir le suivi de votre demande. Néanmoins, les étapes d'engagement sont similaires à celles de la réserve militaire. Le seul changement et que vous pourrez effectuer vos jours de réserve séparément au cours de l'année en rentrant vos disponibilités. De plus, vous dépendrez des missions proposées par votre département. Les réservistes interviennent aux côtés des gendarmes pour assurer la sécurité publique, garantir la protection des personnes et des biens, contribuer au renseignement, alerte et porter secours.

    Les missions peuvent être des patrouilles, de la surveillance, de l'assistance, du dialogue avec la population, du conseil et du secours. Venir en soutien d'un peloton autoroutier ou d'une briagade motorisée afin de réaliser des contrôles de vitesse ou encore des alcootests. Répondre aux appels téléphoniques d'urgence au sein du centre opérationnel du département, et lancer des patrouilles et des interventions nécéssaire. Accueillir le public et les visiteurs au sein du poste de police d'une caserne, filtrer les entrées tout en assurat la permanence téléphonique. Réaliser le service d’ordre et assurer la sécurité des citoyens lors de regroupements et de revendications, de manifestations culturelles ou sportives telles que le Tour de France, les marathons, ou encore les rallyes automobiles. Participer à des recherches (fugue d’enfant, disparition de personne, etc.). Garantir la sécurité publique et lutter contre les faits de délinquance aux côtés des gendarmes. Renforcer les unités lors de mesures exceptionnelles comme le plan VIGIPIRATE. Apporter son aide lors de catastrophes naturelles ou d’accidents de grande ampleur. Encadrer les Journées Défense et Citoyenneté (JDC), les formations de réservistes ou les sessions de journées d’appel et de préparation à la défense (JAPD).

   

Tous les articles de cet Advisor

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle