"Tu fais de l'Art ? Tu dois bien dessiner ! "

Anaïs Nisimov
6 Nov 2018

— Un petit tour d'horizon

Bonsoir Pioupious en quête de réponses, je vous écris cet article pour vous parler de mon École Supérieure d'Art d'Aix-en-Provence (ESAaix). Vous l'aurez deviné elle se situe à Aix-en-Provence, dans le sud de la France, à 30 minutes en bus de Marseille. Je vous fais une petite description de la ville histoire que vous vous y projetiez, choisir une école c'est choisir sa ville. On y voit la Sainte victoire, célèbre Montagne peinte par Cézanne. Seconde Nature, la fondation Vasarely, le Pavillon Noir sont des lieux artistiques que j'ai souvent côtoyé : expositions d'art numérique, spectacles de danse. Aix-en-Provence, c'est une petite ville, qui a son charme avec ses fontaines et ses pavés.

— Une école familiale / L'apprentissage du dessin

Passons à l'essentiel, l'ESAaix qu'est-ce que c'est ? C'est une petite école d'art, on est 150 à 200 élèves. Comme on est peu nombreux, on se connaît vite, et il y a un côté familial très agréable qui se créer. Les étudiants s'entraident, échangent, collaborent. Bon, J'aimerais revenir sur un point : une école d'art, ce n'est pas qu'une école où l'on apprend le dessin. D'ailleurs, on n'apprend pas le dessin, on apprend à développer notre dessin : bases de la perspective, proportions, cours de nus, sujets, cela permet d'orienter le développement de notre propre pratique du dessin. C'est très loin du dessin académique, on s'attarde plus sur la démarche, le concept, le choix des matériaux

— Une Ecole d'art numérique !

Je vous parlez du dessin, car c'est un passage obligé en école d'art en début de cursus, comme la découverte de tous les ateliers de l'école : donc le dessin, la peinture, le volume, la sérigraphie, la photographie, la vidéo, le son.... Et... La 3D, la programmation, l'électronique sont aussi présents. En deuxième année, on nous apprend à coder en HTML et CSS pour faire notre site web, on a des remises à niveau pour programmer sous Arduino et Rasbbery pi, on apprend Pure data en son. On peut aussi concevoir nos projets artistiques en programmant de nouveaux dispositifs numériques interactifs ;) Et ça... C'est top ! On est libre d'expérimenter, de questionner le monde du numérique.

— La mention temps réel

Les ateliers dits "numériques" permettent de demander pour le master, une mention appelée Temps Réel. Elle est liée aux ateliers numériques, et au questionnement que cela implique. Avec cette demande de mention, on se pose la question : " qu'est-ce que le temps réel ?" Entre conférences, workshops, ateliers et projets artistiques, on y discute d'intelligences artificielles, de stream, de temps différé, de programmation, de surveillance, de territoire, de paysage sonore, d'activisme.... Cette mention, on peut la demander ou non. On peut tout aussi vouloir peindre ou faire de la vidéo ou du volume et ne pas s'en occuper.

— L'ESAaix, une école couteau suisse

Cette école permet d'apprendre de manière transversale : les ateliers sont ouverts, on peut mélanger les médiums, apprendre à faire de la soudure en métal, faire une photographie argentique, coder un site web, faire un photo montage, une prise de son.... Aux Beaux-arts, on touche-à-tout, et on se spécialise petit à petit, on développe notre propre recherche artistique et c'est un parcours d'aventurier. Aucun étudiant n'a le même, et c'est cela qui fait la richesse des écoles d'arts. Alors pour la suite, on a pleins de flèches à son arc qu'on peut dégainer.... Dont le dessin, oui.... Mais pas que !

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle