DNMADE textile/ matériaux

Elise Biard

Comment être pris à la Martinière Diderot?

La phase d'admission en DNMADE ( matériaux-textile) à la Martinière Diderot c'est d'abord une longue lettre de motivation et une étude du dossier scolaire.

Quand ces deux composantes du dossier ont étés acceptés un entretien est fixé, il est en général composé de questions sur le parcours scolaire du futur étudiant, puis sur une analyse de documents en direct .

 

comment se déroule le programme DNMADE à la Martinière Diderot?

Les études pour le diplôme du DNMADE durent trois ans , les classes sont de 15 étudiants en moyenne

- 1 an de mise à niveau : expérimentations variées de différents médiums graphiques et plastiques

- 1 an en deuxième année : on entre dans le vif du sujet on commence à créer des modules, des séries d'expériementations.

                                                Il ya un stage de 3 mois en entreprise à effectuer

-1 an en troisième année: On crée un mémoire avec un sujet de notre choix et un projet de fin d'étude qui peut être une sorte de collection d'objets.

Quelles sont les particularités du DNMADE mention matériaux ( ou plus anciennement nommé textile)?

Pour ma part, j'ai pu observer qu'on à beaucoup pratiqué le dessin , il ne faut pas avoir peur de dessiner beaucoup d'experimenter de rater.

On y prends des cours de couture, de crochet de tricot, de modèle vivant, de maille, de volume, de peinture...

On utilise un  laser et une imprimeuse textile, des tricoteuse industrielles, ce qui permets de réaliser des prototypes de qualité.

Le point positif dde cet établissement c'est un studio photo de grande qualitée et très équipé est disponible et ouvert à tous les elèves, mais il y a aussi des studios de developpement photo argentique.

Avec ma classe nous avons participé à deux expositions ou nous avons pu exposer nos travaux notamment dans la biennale du textile de clermont ferrand.

 


— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle