Sélection en master de psychologie

Sarah Visentin

— La sélection ?

Depuis quelques années maintenant, pour passer en master 1, il faut être sélectionner.
Pour se faire, il faut déposer plusieurs documents sur eCandidat, Apoflux, etc., puis attendre. Attendre longtemps, j'ai envie de dire... Sans cette sélection, tu ne peux pas accéder au master. La sélection étant très rude vu le nombre de candidats et le nombre de places dans la formation, il vaut mieux mettre toutes les chances de son côté pour avoir un dossier en béton pour avoir la chance d'obtenir une place. Alors voici mes quelques conseils pour les démarches, les documents à fournir, et les petits trucs qui vous permettront de vous démarquer....

— 1. CV et lettre de motivation

Premièrement, on te demandera ton curriculum vitae et une lettre de motivation.

Pour ce qui est du CV, il faut présenter quelque chose de propre, de clair et lisible. N'oublie pas de mettre tes informations essentielles comme ton adresse, ton téléphone, ton adresse mail. N'hésite pas à le personnaliser en fonction de l'endroit où tu postules : tu ne mettras pas les mêmes informations en valeur selon si tu postules dans un master ou pour un job !

Pour la lettre, je te conseille de prendre le temps, d'y passer plusieurs jours, d'y revenir plusieurs fois dessus. Une lettre de motivation a la dernière minute, c'est pas ce qu'il y a de plus réussi.... Mets en avant tes qualités, ton projet d'étude, professionnels, parfois même de recherche selon ce que tu vises. Personnalise ta lettre en fonction des formations : attention, d'une université à l'autre, les formations peuvent être différentes et ne pas rechercher les mêmes profils.

Attention aux fautes d'othographe, fais toi relire pour en éviter au maximum !

— 2. Expériences en lien avec le projet professionnel

En licence de psychologie, les étudiants ne se noient pas sous les heures de cours, surtout en première année. Alors afin de mettre toutes les chances de ton côté, profite de tout ce temps libre pour faire du bénévolat. Pourquoi du bénévolat ? En licence, il est compliqué de faire des stages et lorsque qu'on en a l'opportunité, ce n'est pas toujours avec des psychologues. Par exemple, à Toulouse, nous ne pouvions pas faire de stage avec un psychologue avant de valider notre stage de troisième année, lui même interdisant les stages avec des psychologues. Compliqué tout ça pour avoir un peu de pratique, parce que la théorie c'est bien, mais on aimerait bien voir un peu de terrain.


Le bénévolat me parait la solution parfaite : mettre du temps à profit d'une cause qui vous tient à coeur. Une pierre, deux coups : vous rendez service à des personnes qui en ont besoin et vous apprenez sur le terrain, vous vous faites un réseau et vous ajoutez une ligne à votre CV pour la sélection !

— Bénévolats, stages, activités professionnelles....

Les stages, activités professionnelles et services civiques en rapport avec votre projet professionnel sont de très bons points pour la sélection ! Le jury sera plus intéressant par un CV avec de l'expérience qu'un CV sans aucune expérience. Le but étant de montrer l'intérêt pour la formation visée, il faut commencer des que possible à mettre les chances de son côté, c'est à dire, dès la première année !

— 3. Les notes

Même si vous ne portez pas d'intérêt pour une matière, donnez toujours le meilleur de vous même. Le jury regarde toutes les notes, peu importe la matière. Montrez qu'on est motivé, ça se joue aussi avec les notes dès la première année !

 

Le plus important : croyez en vous, soyez authentiques, et prenez plaisir à travailler ! Ne baissez pas les bras, le travail finit toujours par payer.

"Quand on veut, on peut et quand on peut, on doit."

Tous les articles de cet Advisor

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle