Je te le promets, tu te reconnaitras da... | Blog

Je te le promets, tu te reconnaitras dans mon profil !

Calypso de Valroger

Apprendre à me connaître !

Qui suis-je ?

Je m’appelle Calypso de VALROGER. Je suis étudiante en 4ème année du parcours BBA Business Management de l’EDHEC Business School sur le campus de Lille. Je suis actuellement la spécialisation supply chain & purchasing management (oui, oui à l’EDHEC on aime bien tout nommer en anglais, ça fait plus vendeur !) après un premier approfondissement en audit et contrôle de gestion, l’année dernière (pas de panique si tous ces termes te semblent abstraits, contacte-moi, je t’expliquerai tout ça !). Et, pour te dire deux mots sur mon background, j’ai obtenu un bac S comme 50% de ma promo, en section européenne anglais mention TB, dans un lycée de la région de Toulon (l’insitution Sainte-Marie).

 

Comment ai-je connu L’EDHEC International BBA ?

Alors, on ne va pas se le cacher, au moment de choisir mon orientation au lycée, je t’avoue que j’étais assez perdue, comme certainement 90% des lycéens. Je pensais faire Médecine, puis SciencesPo, et même Droit… bref, j’étais VRAIMENT perdue !

J’ai alors rencontré une conseillère d’orientation. Elle m’a fait passer de nombreux tests qui ont révélé mon attrait pour les filières en lien avec la gestion d’entreprise. C’est à ce moment-là que j’ai commencé à m’intéresser aux cursus des écoles de commerce. Étant donné mes bons résultats, mes professeur.e.s m’ont longtemps poussé vers la voie des classes préparatoires puis des programmes « Grande Ecole ». Assez stressée de nature et voulant entrer directement dans le vif du sujet, sans passer par la case bachotage, le BBA semblait, pour moi, une meilleure option. Je me suis donc promis d’intégrer l’une deux écoles du top trois français. L’EDHEC Business School était à l’époque 2ème derrière l’ESSEC. Aujourd’hui, elle se place première d’après les classements Challenges et l’Etudiant, et je n’en suis pas peu fière. 😊

 

Avais-je une idée de mon futur métier avant de commencer cette formation ?

Absolument pas, et c’est d’ailleurs pour cette raison que je me suis orientée vers cette filière. Quelqu’un m’a dit un jour une phrase qui m’a beaucoup marquée : « En école de commerce, les matières enseignées sont tellement vastes, allant du marketing à la finance, en passant par le droit ou les ressources humaines, que tout le monde y trouve sa place ». Ainsi, le programme en 4 ans proposé par l’EDHEC International BBA m’a jusqu’à présent offert deux premières années générales durant lesquelles j’ai pu apprendre les fondamentaux de la gestion d’entreprise, mais aussi surtout mieux appréhender mes domaines de prédilection. Et ces deux premières années sont complétées par deux années supplémentaires beaucoup plus spécialisantes qui me permettront de sortir de l’école avec justement avec une réelle spécialisation métier et un diplôme reconnu à l’international.

 

Quelle est la différence entre un BBA et un bachelor ?

Un BBA, Bachelor in Business Administration, est le diplôme le plus délivré dans le monde.

Son format en 4 ans s’inspire des modèles anglosaxons (UK, USA, + presque tous les pays du monde). En fait, c’est uniquement en France que nous réfléchissons différemment : BAC +3 (licence, bachelor) et BAC+5 (master). Ailleurs, c’est plutôt BAC+4 (BBA) et BAC+5 (une seule année de MSc, master of science). Tu sors donc d’un BBA avec un niveau BAC+4, soit master 1. Le bachelor, au contraire, est le format français du BBA. Mais pas de panique, le diplôme de l’EDHEC est reconnu et visé par l’Etat français. De plus, l’EDHEC est l’une des premières business schools au monde à avoir obtenu les deux plus prestigieuses accréditations internationales EQUIS et AACSB, reconnaissant l'excellence académique de ses programmes, la qualité de son corps professoral, ses liens étroits avec les entreprises, ainsi que l'implication de l'EDHEC Business School dans l’environnement économique de ses campus.

 

Mon parcours et les matières que j’étudie :

L’aspect très complet du parcours EDHEC International BBA m’a tout de suite convaincu. Il allie à la fois professionnalisation car j’effectue des stages entre chaque année, académique par les cours que je suis et qui me permettront, comme je te l’ai dit, de sortir de l’école avec une réelle spécialisation métier et enfin international puisque l’EDHEC nous offre l’opportunité d’avoir une expérience longue à l’étranger dans l’une de ces prestigieuses universités partenaires. 

En entrant à l’EDHEC, comme je l’ai mentionné plus tôt, je souhaitais entrer directement dans le concret. J’en avais marre des formules théoriques du lycée. Ce que je voulais c’était apprendre des choses qui me soient utiles dans ma vie de tous les jours. Ainsi, ce qui m’a particulièrement plu c’est que nos professeurs sont pour la majorité des intervenants du monde du travail qui nous expliquent leur matière comme eux la vivement tous les jours. Ma professeure de droit est ainsi avocate, mon professeur de comptabilité est expert-comptable…en réalité, je pourrais tous vous les citer.

Avec l’EDHEC, on acquiert également très vite, dès la première année, des responsabilités. On nous demande d’ailleurs de créer de A à Z une association.

Enfin, je voudrais casser le mythe que les écoles de commerce sont des usines à gaz. Parce que malgré sa taille, sa réputation et son ancienneté, l’EDHEC est restée selon moi une école où l’humain prime avant tout. Nos classes ont la taille de classe de lycée et nous sommes en interaction permanente avec les professeurs.

 

Mon expérience d’étudiante à New-York :

J’ai effectivement eu la chance de partir vivre et étudier 6 mois à New York. Cette expérience a été très enrichissante du point de vue professionnel mais surtout personnel. Apprendre à vivre seule, à l’autre bout du monde, à seulement 20 ans, est une réelle opportunité que je souhaite à tous les jeunes de vivre. J’ai pu me confronter à une culture différente qui m’a d’ailleurs beaucoup séduite.


— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle