Devenir Nageur Sauveteur

Maxime Sibenaler

— Qui ? Avec qui ?

Tu auras 18 ans lors de ta première saison en plage, tu es sportif(ve), tu as envie de te dépasser et rendre service aux autres?
Ce job d'été est fait pour toi ! 

Beaucoup d'associations te proposerons de te former aux diplômes te permettant de devenir Nageur Sauveteur, parmis la croix rouge, croix blanche, fédération française de sauvetage et secourisme, je te parlerais de la société nationale de sauvetage en mer (SNSM) car c'est là que j'ai été formé.

— Quand ?

Les inscriptions pour suivre la formation d'une année, par exemple à la société nationale de sauvetage en mer (SNSM), se font en général jusqu'en septembre. Tu passeras des tests en piscine et puis un tu seras questionné(e) sur tes motivations.

Cette formation est payante, mais la totalité du coût est remboursé lors de ton premier mois de travail en plage. 

— Pourquoi ?

Pourquoi t'engager dans cette aventure ? 
Car c'est le meilleur job d'été. Tes diplômes apporteront une réel plus value à ton CV. Cette expérience va te permettre de murir rapidement grâce aux responsabilités qu'on te donnera ainsi qu'aux recontres que tu feras. 

 

Si tu as besoin de conseils sur cette formation, sur le job en pratique ou tout autre demande, n'hésite pas à me contacter.

— Quoi ?

Si tu choisis la SNSM, tu prépareras 6 diplômes et certificats reconnus nationalement : 

  • Le PSE1 (Premiers secours en équipe de niveau 1) ;
  • Le PSE2 (Premiers secours en équipe de niveau 2) ;
  • Le BNSSA (Brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique) ;
  • Le permis côtier ;
  • Le CRR (Certificat restreint de radiotéléphonie) ;
  • Le SSA littoral mention pilotage (Certificat de surveillance et sauvetage aquatique).

Tu t'entraineras très régulièrement : en semaine pour la piscine et les week-ends et / ou vacances pour les stages de secourisme et sauvetage.

Tous les articles de cet Advisor

— Notre rédacteur

N’hésite pas à le contacter pour discuter avec lui

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédacteur

N’hésite pas à le contacter pour discuter avec lui