Ingénieur : classe prépa ou école post-bac ?

Julie Gaudin

Lorsque j'étais au lycée, j'étais une élève brillante dont le chemin était tout tracé : après l'obtention de mon bac S avec plus de 19 de moyenne générale je devais aller en classe préparatoire. Je dis "devais", car oui, le choix s'est imposé à moi : je pouvais le faire, et c'était le chemin royal vers la réussite... Pourquoi faire autre chose ?

Si tu souhaites avoir mon avis sur la prépa, lis mon autre article !

Pour devenir ingénieur, il ya de très nombreuses voies possibles :

- les classes préparatoires

- les écoles d'ingénieur post-bac

- la voie universitaire

- les IUT / DUT

Pourtant, lorsqu'on nous parle d'école d'ingénieur on imagine tout de suite une classe prépa ! En effet, certaines écoles sont accessibles uniquement sur concours, mais ces concours sont aussi accessibles par la fac. Ils sont d'ailleurs souvent plus simples, mais attention ! Si tu as été inscrit en deuxième année de prépa tu ne pourras plus jamais passer les concours par la voie universitaire, même si tu as échoué en 2ème année. Cela signifie qu'il est parfois plus stratégique de passer les concours après une L3 car tu as plus de chances d'obtenir de meilleures écoles !

Maintenant, parlons des écoles post-bac. Ces écolés sont souvent accessibles par Parcoursup ou par concours durant l'année de terminale, et elles sont, d'après moi, un excellent choix, pour plusieurs raisons :

1. Elles t'assurent d'avoir une école qui te plaise : si pour une raison ou une autre tu échoues au concours, tu peux te retrouver sans rien, alors qu'une école post-bac est une garantie.

2. Même après une classe prépa, plus de la moitié des élèves intégreront une école d'un niveau équivalent ou inférieur à ces écoles (ex : l'ESILV est 7ème du classement des écoles d'ingénieur de l'Usine nouvelle, et c'est une école post-bac)

3. Les écoles accessibles sur concours sont généralement généralistes, donc elles peuvent ne pas correspondre à ce que tu recherches

Par exemple, j'ai choisi de faire une classe préparatoire parce que je savais pas ce que je souhaitais faire plus tard. Je savais que je voulais être ingénieure, mais j'ignorais le domaine... Pourtant, si j'avais pris le temps de réfléchir à mon avenir et mon orientation, j'aurai aisément pu savoir que je voulais travailler dans le spatial. Petite, mon film préféré était Appolo 13 et je m'imaginais devenir astronaute. J'ai ensuite réalisé un TPE sur des particules cosmiques, tout en étant fan de Thomas Pesquet... Il y avait beaucoup d'indices !

Si j'avais pris le temps de réfléchir à tout ça, j'aurai pu découvrir ma voie beaucoup plus tôt et m'éviter l'épreuve de la prépa en intégrant l'ESTACA directement après mon bac. En effet, l'ESTACA est membre du groupe ISAE, qui regroupe les plus grandes écoles d'ingénieur de l'aérospatial, et l'une des seules écoles françaises à proposer une filière uniquement spatiale.

Si tu ne sais pas où tu en es, que tu es perdu.e ou que tu hésites, n'hésite pas à me contacter pour que nous discutions ensemble. Je pourrai t'aider à réfléchir sur ce dont tu as envie, et te conseiller dans ce sens. Si tu veux faire prépa je pourrai te donner des conseils pour la réussir, et si tu souhaites devenir ingénieur autrement je pourrai te parler de toutes les autres voies !

A bientôt

Julie


— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle