La prépa : une bonne ou une mauvaise idée ?

Julie Gaudin

(Attention, ce qui va suivre est uniquement mon expérience personnelle, je ne prétends en aucun cas qu'il s'agit d'une généralité. De plus ce témoignage parle des grandes prépa très cotées, c'est sûrement différent concernant les petites prépa)

Tout d'abord, qu'est ce que la prépa ? Les classes préparatoires aux grandes écoles (ou CPGE) sont un système éducatif en deux ans visant à préparer aux concours des écoles d'ingénieurs. C'est un milieu très dur, extrêmement élitiste et parfois malsain.

Je pense que la prépa n'est pas faite pour tout le monde. J'étais une élève brillante que tout destinait à réussir, ayant obtenu son bac S spécialité maths avec plus de 19 de moyenne, et pourtant la prépa m'a brisée : au bout d'un an j'ai fait une grave dépression qui m'a conduite à l'hôpital, et j'ai dû remettre en question mes choix d'orientation. J'avais en effet choisi la prépa par défaut, puisque j'étais persuadée que c'était ce que je devais faire. Sans réfléchir à ce qui m'intéressait réellement, je me suis lancée dans une voie extrêmement difficile.

La prépa, c'est deux ans durant lesquels on ne vit plus. Je travaillais seize heures par jour, tous les jours, même pendant les vacances. Je ne voyais plus mes amis, mon copain une fois par mois, et j'avais tout de même des mauvaises notes. Au bout d'un an j'étais littéralement épuisée, et j'ai craqué...

Aujourd'hui j'essaie déviter cela à des élèves comme moi.

La première chose à faire est de se questionner ; qu'est-ce que je veux réellement faire ? Est-ce que je veux réellement être ingénieur.e ? Si oui, dans quel domaine ?

Il y a plein d'autres façons de devenir ingénieur.e, des voies beaucoup plus douces qui laissent la place à une vraie vie étudiante (je t'encourage à lire mon autre article pour connaître plus en détail ces autres voies).

Si tu es en terminale et que tu te destines à faire une prépa, soit bien sûr de ce dont tu as envie : est-ce que tu fais cela parce que tu es passionné par les mathématiques théoriques, ou parce que c'est plus facile de suivre la voie qui est tracée plutôt que de réfléchir à ce que tu veux réellement faire ? La prépa ne peut pas être un choix par défaut, il faut que tu aies vraiment envie de la faire pour la réussir. Quand tu décides de faire une prépa, tu dois t'y investir à fond et être prêt à sacrifier deux ans de ta jeunesse pour ça.

Si tu souhaites faire une prépa, je t'encourage à me contacter pour que je puisse te donner tous les conseils qui m'ont manqué lors de ma prépa, tout ce que j'aurai aimé savoir. Si tu hésites, je pourrais t'aider à faire ton choix en analysant avec toi ton profil, tes forces et tes faiblesses. Si tu souhaites devenir ingénieur.e mais que tu ne veux pas faire de prépa, je pourrai t'aiguiller vers d'autres voies possibles !

A bientôt !

Julie


— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle