La réorientation... et après ?

Océane L

Introduction à la réorientation

La réorientation fait peur, parfois même elle décourage, et finalement après "mure" réflexion, on préfère abandonner l'idée. Mais qu'est-ce qui nous fait vraiment douter ?  Est-ce le parcours administratif à venir ? Le manque de moyens financiers ? Le découragement quant au fait de devoir "refaire" des premières années d'étude ou encore le regard des proches et parents qui ne comprennent pas pourquoi "nous ne sommes pas allés au bout". Mais au bout de quoi ? 

 

Le doute

Le doute se présentera quoi qu'il arrive ! Alors surtout ne t'arrête pas à ce détail ! Il t'arrivera de ne pas en dormir la nuit et probablement de te demander si tu as fait le bon choix ; pour le savoir, un seul moyen, essayer ! Si à un moment dans ta scolarité tu commences à te demander ce que tu fais là, il y a de quoi se poser la fameuse question "est-ce que je me plaîs dans ce que je fais" si la réponse est non, pas de panique ! tu as autour de toi, les CIO, les MIO, les MJC, les CRIJ, tu as même les psychologues scolaires ou libéraux ; mais tu as également les professeurs et accompagnateurs qui te suivent actuellement dans ta formation. Enormément de personnes pour t'écouter et te conseiller, mais retiens qu'au final, le choix te revient car tu fais les choses pour toi ! Retiens que tout est possible à condition de se donner les moyens d'y parvenir. Il ne faut pas baisser les bras face à une difficulté. 

L'administration

L'administration, est-ce vraiment ça qui te fait douter ? Qui te fait baisser les bras ? Il ne faut pas, sache qu'en France (comme ailleurs) la paperasse comme on dit dans le jargon, est omniprésente. Que tu doives passer par parcoursup, e-candidat ; refaire un CV, une lettre de motivation, que tu doives passer un entretien donc un oral, un concours, ou même un nouvel examen. Tu n'auras pas le choix. Mais parce que tes convictions t'ont mené jusque-là, pourquoi s'arrêter en si bon chemin ? Ce n'est qu'une étape ! Contraignante mais inévitable ! Retiens que c'est pour un meilleur avenir :)  

Le financement

Parfois, la réorientation n'est pas une priorité parce que cela signifie, "perdre de l'argent". Mais est-ce vraiment une perte si c'est pour aller vers une meilleure condition de vie ? Vers une meilleure reconnaissance ? Il existe des bourses, des aides  départementales, régionales, au sein des pôles emploi pour la reprise d'activité et pour les étudiants, le crous revoit votre situation sur votre demande chaque année. Sans compter que vous n'être pas obligé de vous réorienter et/ou de reprendre vos études en formation continue ! Vous pouvez opter pour de l'alternance ou de l'apprentissage pour les plus jeunes d'entre nous ! Bref, en vous renseignant auprès d'un centre d'information (CIO), vous êtes sûr d'obtenir des réponses à vos questions et pourquoi pas, de bons contacts ? 

Le découragement et le regard de l'autre

Le dernier point et pas des moindres est le découragement face à l'incertitude de l'avenir, le découragement face à la "futilité" de reprendre des cours de bac +1 alors qu'on a déjà fait un bac + 3. Mais la vraie question est, pourquoi de faire ce que vous aimez vraiment serait un problème, c'est long ? Formez-vous à côté, utilisez votre temps libre pour ne pas perdre de temps, faites en même temps un travail, un stage, un service civique, du bénévolat. Sentez-vous utile et même indispensable aux autres, cela vous rendre fièr.e de vous-même et permettra de mettre à bas ces regards malvaillants qui flottent autour de vous et qui ne comprennent pas "pourquoi ce petit gars qui réussisait tellement bien s'est détourné de sa voix" il est temps de leur montrer que votre valeur dépend de ce que vous en faites. Soyez fièr.e.s de vous, et vous irez loin. Prouvez à tous, que la détermination est facteur moteur de la réussite ! 

Allez, amusez-vous bien dans vos réorientations, on n'a qu'une vie ;) 


— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle