Les études, une affaire personnelle

Discutez gratuitement avec Emma de votre projet d'orientation

1. "À la fac, on peut pas réussir"

Aucune formation n'est parfaite. Aucune école, aucune université ne constitue un chemin sans embûche vers la réussite. Ce qui vous fait grandir, c'est ce que vous faites de votre parcours. À la sortie du bac, on a tendance à suivre les règles prédéfinies de la sociétés et à se mettre d'emblée dans un moule. Mais si tu te sens à l'étroit dans ce moule, ou s'il te force à devenir qui tu n'es pas, lève-toi, sors, explore un peu les alentours : ton avenir, c'est toi qui le construis.

2. "En prepa, on meurt"

C'est faux. L'université constitue un programme de formation très particulier car il requiert un grand sens de l'organisation. Vous ne savez bosser qu'avec des coups de pied au cul ? Alors c'est vrai que la fac n'est pas le bon choix. Mais pour un électron libre, un curieux qui aime errer dans les couloirs silencieux de la BU, un étudiant consciencieux, la fac ouvre les plus grandes portes du savoir et de la rigueur. Tout ce qu'il faut pour réussir en fac, c'est la soif de savoir.

3.

Encore faux. Ce n'est pas un parcours de santé, bien sûr. Les horaires, les devoirs, la pression sont au rendez-vous. Mais il faut faire la part des choses, et faire de sa prepa ce qu'on en veut. Il faut voir ces deux années comme l'opportunité de gagner en rigueur, en méthode, en culture. Les écoles proposées dans votre filière ne vous plaisent pas, ou ne sont pas à votre portée ? Alors prenez ce qu'il y a à prendre, tout en conservant votre moral bien haut, puis partez, fiers et grandis.

4.

5.

BAC +4 (Bac L)

Emma, 22 ans

Domaines d'études : Lettres, Géographie, Urbanisme, Géographie, Urbanisme

Mon futur métier : Urbaniste

1 avis

Voir profil