Pour trouver la bonne orientation, il faut ... (avec exemple concret)

Discutez gratuitement avec Martin de votre projet d'orientation

1. La recherche d'une nouvelle formation ...

Se poser les bonnes questions, c'est faire un point sur soi-même, sur son niveau scolaire, sur les études qu'il est possible de faire ... et construire son projet et ses idées. Il n'est pas toujours facile de savoir ce que l'on veut faire après ses études et même choisir des études. Par exemple, par expérience j'ai été mal orienté puisque je voulais faire agent de joueur et on m'a orienté vers les STAPS alors qu'en réalité, ce métier très spécifique requiert plus de connaissance en droit des contrats, des assurances, qu'en sport, même si la qualité a repéré des talents reste évidemment importante.

2. Construction du projet :

Erreur qui m'a fait perdre 1 an, puisque que pendant ma 1ère année de STAPS, j'ai compris que cette formation ne convenait pas du tout à mon projet. J'ai dû changer de cap et renoncer au métier d'agent de joueur. J'ai fait un point sur ma situation, une remise en question. J'avais envie de continuer les études tout en gagnant de l'argent, je me suis donc pencher sur les formations en alternance, avec un intérêt pour les formations autour du commerce. Mais le commerce c'est très vaste, un jour on vend des pneus, un autre jour des shampoings. j'ai donc chercher des spécialités en lien avec une passion ou quelque chose qui me plait.

3. Situation actuel :

C'est en discutant avec un ami que l'idée m'est venu. Il voulait s'orienter vers le commerce des vins, et il me parlait de cette école qui n'est pas très loin de chez moi. Après cette discussion, je me suis renseigné sur cette école pour savoir ce qu'elle proposait. Et là "lumière", un BTSA technico-commercial en Vins et spiritueux en alternance, du commerce et un type produit qui ne me déplait pas. A partir de cet instant, il a fallu faire toute les démarches : entretien avec l'école pour être pris, recherche d'alternance, entretiens d'embauche, recherches d'appartements etc...

4. Son Projet

Je suis donc actuellement apprentis dans un domaine prestigieux de la Côte Rôtie (AOC), je fais un peu le couteau-suisse entre la cuverie, la cave, le caveau de vente, les commandes, les vignes, entretien du domaine, visites oenotouristique ... J'ai vraiment trouvé ma voie, je suis passionné. Néanmoins, c'est beaucoup d'investissement, beaucoup de travail car il faut gérer les cours, les révisions, les dossiers à rendre, ... tout en pensant à l'après diplôme. Et donc en permanence amener des idées à son projet futur. Personnellement j'en ai 3.

5.

Un projet il faut le nourrir d'idée, il faut aller à la pêche aux informations, sur internet en discutant avec l'entourage, les amis, les professeurs, les collègues de classe, en se créant un réseau, des futurs clients, fournisseurs, ou même employeurs. Evidemment, choisissez un domaine qui vous plaît, mais étudier bien votre projet de façon à savoir si il y a beaucoup de débouchées ou non. Et en fonction du projet il faut chercher la bonne formation. Contactez-moi pour plus d'information et d'aide.

BAC +1 (Bac PRO)

Martin, 21 ans

Domaines d'études : Commerce, Distribution, E-commerce, Sport, Marketing, Webmarketing

Mon futur métier : Vignerons