La faculté après un baccalauréat professionnel? Est-ce réellement possible?

Discutez gratuitement avec Aurélie de votre projet d'orientation

1. Les préjugés quant à cette orientation

Il est vrai, après un baccalauréat professionnel, il nous est souvent donné une suite logique : bac professionennelle = BTS

Cependant, beaucoup d'autres alternatives existent, ce sera la faculté dans le cadre de cet article, selon mon expérience. Il nous a souvent été dit dans le cadre scolaire que cette poursuite d'étude était très houleuse, voir impossible, ce qui est faux. Cela peut-être compliquer, certes, mais jamais impossible et comme preuve plusieurs témoignages d'étudiants diplômés de la faculté après un bac professionel peuvent en témoigner.

On vous répétera souvent que pour vous:

-Le rythme est trop intense

-Les conaissances trop élevés pour "notre niveau"

-L'autonomie trop demandé pour notre specialité de bac

Mais sachez qu'au final, c'est assez évasif et assez qualificatif direct de penser ça ; à suivre sur cet article

 

 

2. Mon expérience personnelle

J'ai obtenu mon baccalauréat professionnelle Accompagnement Soins et Services à la Personne avec mention AB, et ma vocation était depuis ma 1ère professionnelle de devenir psychologue en EHPAD, je voulais donc me réorienter à la fin de mon baccalauréat en licence de psychologie, parcours plutôt atipique, certes,  en écoutant la suite logique (BTS).  Mais finalement mes études étaient étroitement liées, j'ai appris en Bac pro ASSP a satisfaire les besoins physiques et physiologiques des individus, or, à présent, je veux satisfaire leur besoins psychologiques.

Certains professeurs essayaient de me dissuader dans ce projet pro car pour eux "c'était foncer droit dans le mur". 

 

3. pour poursuivre dans mon expérience...

J'ai décidé de suivre ma vocation et mon choix d'étude, j'ai été admise en licence de psychologie à la faculté pour la rentrée 2018/2019. En realité, on se retrouve mélanger en première année dans 700 personnes environs si ce n'est plus, venant tous de baccalauréat différent (donc après tout, où est le soucis?), nous étions tous sur le même pied d'éstale, mêmes nouveautés pour tous, même apprentissage tout doucement à la prise de note, les baccalauréat généraux ne pouvaient pas être si avancés par rapport à nous, à part dans les matières scientifiques, qui sont, chez nous, en bac professionelle assez simplifiées.

Mon baccalauréat ASSP m'avait déjà permis d'acquérir cependant des conaissances dans le développement psycho/moteur, physiologique et psychologique de l'enfant ce qui m'a beaucoup avancée en "psychologie du développement", de même pour la "biologie" qui nous a été  approfondie lors de ces années de bac.

4. Les points positifs et négatifs

               Les points positifs en allant à la faculté après un baccalauréat professionnelle: 

-Expérience/notion professionnelle déjà inculqué (dans le fait d'une licence qui ressemble au bac pro obtenu) qui peut mener à un raisonnement plus direct

-Découverte d'un nouvel environnement de travail 

-L'acquisition encore plus accrue de l'autonomie

-Epanouissement dans la fillière REELEMENT choisie!!

 

                   Les points négatifs en allant à la faculté après un baccalauréat professionnelle:

-Nombre d'étudiant très important à la faculté (contrairement aux classes de bac pro qui sont souvent de 15/20 élèves maximum) ; ce qui peut perturber

-Du retard par rapport aux matières scientifiques (statistique par exemple, ces matières sont variables selon votre licence choisit)

5. En conclusion : tout est possible!

En conlusion, tout est possible et je suis là pour vous soutenir sur ce point! La faculté après un baccalauréat professionnelle n'est pas impossible, au final nous nous retrouvons mélanger parmis plusieurs baccalauréat (général, technologique), chacun à ses conaissances, ses facilités et ses difficultés; et venant de bac professionnelle nous ne sommes pas plus bête, loin de là, et seul votre motivation à réussir, votre assiduité et votre sérieux fera votre réussite, je vous en assure! Je ne me sent au final pas plus pénaliser par rapport au autres, à la faculté, seule la détérmination, la motivation de sortir du lot et de réussir participe à notre réussite. Alors n'hésitez pas, si votre vocation doit vous faire passer par la fac, allez-y, et si vous n'aimez pas au final, c'est comme dans toutes études sup', la réorientation est possible! :) 

Je reste à votre disposition pour toutes questions les pioupiou, que ce soit sur l'entrée à la fac après un bac pro ou sur la licence en psychologie et son contenue! :) 

BAC +1 (Bac PRO)

Aurélie, 18 ans

Domaines d'études : Psychologie

Mon futur métier : Psychologue

8 avis

Voir profil