Parcours atypique mais épanouissement professionnel garantie

Anielle VILLERONCE
16 Dec 2018

— Introduction

Je ne savais pas trop ce que je voulais faire sauf qu'il fallait que ce soit dans le domaine de la santé parce que cela m'attirait pas mal. J'avais en tête Gynécologue Obstétricienne, Sage-Femme et après avoir eu un diagnostic d'une "maladie" rare du sang, Généticienne. Mon gros problème : les conseillères d'orientation. Elles ne m'en pas particulièrement aidés. Pour elles, le fait que je sois en L était un handicap pour envisager ce type de formation. Mais l'envie de travailler dans ce domaine était plus forte du coup j'ai cherché de l'aide sur internet. Après avoir obtenu mon bac L, me voilà en route pour l'enseignement supérieur : la PACES.

— PACES 1

Mon entrée en PACES a été épique, la secrétaire de la scolarité de la fac ou j'étais (Guyane) m'a bien dit que cela ne servait à rien que je m'inscrive ici que je n'allais jamais réussir. Dans ma tête j'étais comme "elle est frustrée dans sa vie et reporte ses peurs sur moi". Cela ne m'a pas empêché de passer le S2 puisque dans ma fac les 15% en partant du bas était directement réorienter. Mais cette année a été compliqué à cause de grève, on avait pas tous les cours et on carburait surtout en vidéos pré-enregistrées et très peu de TD du coup l’échec était prévisible à ce stade. Je suis donc partie en Métropole pour faire une prépa remise à niveau scientifique puis une 2ème PACES à Bordeaux.

— PACES 2 et réorientation

Pour ma 2ème PACES, j'étais refaite. J'avais de vrais cours, pleins de TD et je comprenais beaucoup de choses. Au fur et à mesure des cours et des semestres, j'ai réalisé que peut-être le côté clinique de la santé ne m'intéressait pas et que je préférai aller au fond des choses, du coup j'ai pensé recherche fondamentale. Ce qui fait qu'avant même les résultats du concours du S2, j'avais déjà commencé ma réorientation en Science de la Vie via le portail SVSTC (Science de la Vie, Science de la Terre, Chimie). Et là j'ai découvert et compris que j'étais au bon endroit et que si j'avais été bien conseiller j'y serai allée directement au lieu de perdre 3 ans après le bac.

— Le déclic

Pour faire court, le semestre 1 de la Licence 1 est surtout un semestre découverte pour permettre de choisir quelle filière tu souhaites intégrer après la Licence 1. La Licence 2 c'était le paradis, c'était exactement ce que je voulais à quelques matières près et la possibilité de choisir ces options en fonction du projet professionnelle une bénédiction. Malheureusement, je n'ai pas validé ma deuxième année. Mais heureusement car j'ai eu la chance d'effectuer un stage dans 2 services de biologie médicale et j'ai finalement compris que je voulais être biologiste médicale et grâce à ce stage j'ai pu ENFIN connaître les possibilités de formation pour y parvenir. Du coup me revoici en L2 !

— Conclusion

Ne jamais écouter les personnes qui essaient de vous détourner de vos envies car au final vous ne pourrez sûrement jamais vous épanouir dans ce que l'on vous proposera. Allez au bout de vos rêves, cela reste le meilleur moteur pour la réussite et ne négligez surtout pas les expériences par le biais des stages, cela permet de concrétiser votre plan de carrière. Pour ma part, le fait de n'avoir pas abandonné, de n'avoir pas changé pour une filière en rapport avec mon bac d'origine, d'être restée sur mon objectif de travailler dans la santé m'a beaucoup aidé et faire des stages m'a beaucoup aidé à concrétiser mon projet professionnel. Alors cher(e)s Pioupious, n'ayez pas peur, FONCEZ !

Tous les articles de cet Advisor

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle