Les avantages de la prépa

Discutez gratuitement avec Arthur de votre projet d'orientation

1. choix de la formation

J'ai été conseillé par mes professeurs en raison de la formation multi-disciplinaire. Je recherchais une formation me permettant de m'intéresser à la fois à l'histoire, aux langues et à la littérature, sans choisir une voie qui ne me permettrais plus de revenir en arrière, à moins de perdre une année. J'ai également tenté les concours de sciences po, mais convaincu par la classe prépa, je n'ai pas retenté en première année, alors que j'en avais la possibilité.

2. l'intérêt de la classe préparatoire

je pense poursuivre mes études dans le domaine littéraire, en master de lettres modernes et ensuite passer l'agrégation de lettres modernes. La classe préparatoire propose une formation idéale en raison des exigences demandées et des exercices de dissertations nombreux qui doivent être préparés. en outre, la masse de travail à fournir encourage le travail en groupe pour partager les compétences de chacun et les fiches de lecture.

3. le défi de la classe prépa

il s'agit d'une formation difficile et par conséquent, le plus difficile est encore de réussir à répondre à toutes les attentes dans toutes les matières, tout en conservant une vie active en-dehors. Il s'agit donc de bien s'organiser dans son travail pour attribuer un temps à chaque matière dans la semaine. Il faut à la fois approfondir les connaissances dans la matière dans laquelle on envisage de se spécialiser en deuxième année et ne pas négliger les autres.

4. ma principale qualité en classe prépa

Je pense que ma principale qualité réside dans la capacité à convoquer mes connaissances dans les exercices sur table, de manière à les restituer au mieux. la dissertation est un exercice difficile en temps limité, et il faut savoir analyser le sujet, construire un plan et rédiger rapidement. Pour cela, il est absolument nécessaire d'avoir des connaissances solides de manière à pouvoir les convoquer rapidement et sans hésitations.

5. ce que je peux apporter à un lycéen

En proie au doute lors des premiers mois, j'ai beaucoup réfléchi au sens des études que je menais, et je me suis résolu à poursuivre dans cette voie. Mon orientation a donc été progressive, elle ne résulte pas d'un choix fixer à l'avance et je pense représenter une large part des lycéens qui se retrouve dans ce cas de figure. En outre, je n'ai pas fini mes études, et mon expérience est donc toute récente.

Bac+3 (Bac L)

Arthur, 22 ans

Domaines d'études : Lettres

Mon futur métier : Enseignant/chercheur