PASSER UN CONCOURS (d'après mon expérience pour l'IEP de Paris)

Discutez gratuitement avec Jade de votre projet d'orientation

1. les trois maîtres mots du concours

trois mots : travail, obstination, pauses TRAVAIL : un concours, c'est nécessairement du travail. Il ne s'agit pas d'être bon, il s'agit d'être meilleur que les autres. Alors, au boulot ! OBSTINATION : une des premières façons d'éliminer des candidats, c'est la durée. Beaucoup peuvent courir un marathon, peu peuvent courir un marathon. Alors n'oublie pas pourquoi tu passes ce concours, que ce soit le concours de ta vie ou simplement une façon de t'entraîner pour le concours de ta vie, va jusqu'au bout, au moins pour ne pas avoir de regrets. PAUSES : De la même manière que le sportif prend des collations pour tenir, il est important de ne pas s’asphyxier. Il faut des pauses ;)

2. PREPARER LE CONCOURS/ faire des fiches (quel vaste mot)

NE RECOPIE PAS TES COURS SUR DES FICHES BRISTOL, ca coûte si cher. privilégie plutôt les " fiches tiroirs " : sur un même sujet, RESUME TON RAISONNEMENT (la trame d'un plan, quelques arguments essentiels, l'objectif de ton discours, les étapes d'une démonstration mathématique) et CLASSIFIE LES INFORMATIONS (les dates, les définitions, les auteurs, etc.) qui te servent à étayer ton argument. Ainsi, tu pourras APPRENDRE tes fiches plus facilement, UTILISER ces informations pour plusieurs sujets, et GARDER tes fiches d'une année sur l'autre.

3. PREPARER LE CONCOURS/ travailler à temps régulier

Aménage toi des heures, comme si tu avais cours au lycée ou à l'école. Tu prendras un rythme et tu deviendras de plus en plus régulier. En travaillant chaque semaine 2 ou 3 heures, tu retiendras mieux que si tu dois t'enfermer tout un week-end pour avaler ces chapitres d'économie ! Comme les sportifs ! Et même si c'est 10 minutes par jour pour apprendre 3 définitions de médecine ou un jeu de logique pour les concours de commerce, ce sera incroyablement efficace.

4. PREPARER LE CONCOURS/ diversifier les sources d'apprentissage

Les livres c'est bien, mais as-tu pensé aux émissions de radio, aux films, aux romans, aux biographies, aux expositions, aux concerts, ... ? L'objectif est de rentabiliser tout ce que tu découvres. De plus, tu retrouveras une information cruciale à retenir sur tous les supports, quand chaque nouveau support t'apportera la petite étincelle qui te fera te démarquer au concours. Radio : podcasts France Inter et France Culture, les podcasts Spotify et Itunes, les sketchs sur l'actualité politique (qui te pousseront à suivre cette fameuse actualité) Films : Arte pour les documentaires de 15 heures dont il ne faut regarder que les résumés ;), retransmissions à 3h du matin à enregistrer...

5. JOUR J - le concours

Tu es enfin arriver au Jour J. 1) sépare le temps de préparation du temps d'évaluation en faisant une coupure. La veille du concours, prend du temps pour toi : une bonne grasse mat, ou bien une journée avec tes meilleurs potes, une bonne série ou un repas chez mamie. Tu n'arriveras à rien en étant stressé naturellement. Mais surtout, tu dois relativiser : peu importe l'issue de ce concours, ton monde ne s'écroulera pas : tu as d'autres choses importantes dans ta vie, qui te donnent la motivation d'avancer et de passer le concours. Alors ne l'oublie pas la veille du jour tant attendu, et toï toï comme on dit en musique !

BAC +1 (Bac ES)

Jade, 19 ans

Domaines d'études : Sciences politiques, Sciences Humaines, Économie

Mon futur métier : joueuse de pipeau... non je rigole, affaires européennes ou communication graphique

8 avis

Voir profil