Les Formations publiques en Art Appliqués : du Bac Général au Master 2

Discutez gratuitement avec Elise de votre projet d'orientation

1. Attention, ça bouge !

Tu as envie de mettre un pied dans le monde des arts appliqués, de l’art et du design mais après un bac général ou pro, ce n’est pas toujours facile de se lancer. 
Beaucoup de formations sont proposées, en école publique ou privée. Sache tout d’abord que tu peux faire entièrement ton cursus en public et donc que tu ne dois pas forcément dépenser des mille et des cents pour pouvoir faire ces études. C’est cette partie que je vais développer dans cet article.

Si tu dois t’orienter en ce moment, tu arrives en pleine réorganisation des cursus.

Avant il y avait la MàNAA : Mise à Niveau en Arts Appliqués, c’est en un an, au sein d'une école d’art ou bien dans un lycée. Tu y apprends les différentes disciplines : le dessin, le design graphique, le design d’espace, le design objet, le design de mode, tu apprends à dessiner, tu y fais de l’histoire de l’art, de la philosophie, etc. C’est une année passerelle pour te permettre d’appréhender les arts appliqués et ça t’emmène au même niveau à la sortie de ceux qui ont fait un baccalauréat STD2A. 

2. Si tu as fait une MàNAA ou un bac ST2A

Après une MàNAA ou un Bac STD2A, tu as plusieurs possibilités : 
Tu peux intégrer une grande école, comme l’ENSCI, l’ENSAD, etc. que tu poursuivras pendant 5 ans jusqu’à l’équivalent Master 2. 
Ou alors tu peux faire un BTS en deux ans : design d’espace, design d’objet, design produit, design mode, design textile, etc. Ici encore, chaque école a sa petite spécificité, vois selon ce qui te plait le plus ! Il existe aussi la CPGE à Paris, Toulouse et Lyon : c’est une formation en 2 ans qui continue d’être assez générale pour l’enseignement (espace + graphisme + produit) et qui te prépare spécialement au concours de l’ENS Cachan si tu as envie de  faire de l’enseignement après. Elle t’amène à un niveau équivalent d’un autre BTS aussi. Ou alors, tu peux faire les Beaux Arts. 

Nous arrivons donc à 3 ans après le baccalauréat, ce qui rejoint la nouvelle formation qui remplace progressivement la MàNAA : le DN Made.

3. Les trois premières années après le Bac : DN Made

Le DN Made vient d'apparaitre, il remplace au fur et à mesure la MàNAA dans certaines école. C'est un parcours en 3 ans qui t’amène à l’équivalence de la Licence. 

Le DN Made débute sur le même principe que la MàNAA avec un enseignement général. 14 spécialités y sont traitées : animation ; espace ; événement ; graphisme ; innovation sociale ; instrument ; livre ; matériaux ; mode ; numérique ; objet ; ornement ; patrimoine ; spectacle. En seconde et troisième années tu dois choisir une spécialité la dedans. Attention ! Chaque établissement peut choisir d’enseigner une spécialité plutôt qu’une autre. Tu devras bien te renseigner sur l’école avant de postuler. 

4. L'après Licence : DSAA, Master, Ecole

Après ces 2 ou 3 ans (selon si tu as fait un bac ST2A ou pas), tu peux poursuivre ton parcours. Toutes les formations vues précédemment peuvent se continuer par un DSAA : Diplôme Supérieur des Arts Appliqués, où tu pourras également choisir ta spécialité que tu développeras pendant 2 ans. Ou alors tu pourras intégrer un Master (deux années supplémentaires aussi), ou bien une grande école en équivalence en seconde année (après un bts et un dn made) ou en quatrième année (après un dsaa) ou encore les Beaux-Arts. 
 

5.

Voilà, j’espère que ça aura pu t’éclairer un peu, ça semble compliqué mais finalement ça ne l’est pas tant ! Et en parallèle de tout ça, tu as toutes les écoles privées, les prépa, etc. qui te forment aussi. Attention aux équivalences, vérifies bien que le diplôme soit reconnu par le ministère. 


Si tu as besoin de plus d’informations, j’ai fait une MàNAA, la CPGE ENS Cachan à Paris (Duperré) et ensuite j’ai intégré l’ENSAD (Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs), n’hésite pas à me contacter, je pourrai te renseigner. 
Elise 

BAC +5 (Bac S)

Elise, 25 ans

Domaines d'études : Architecture, Arts, Design, Graphisme

Mon futur métier : Architecte Intérieure

1 avis

Voir profil