Études vétérinaire en Belgique

Marie Humblot
18 Feb 2019

— Plus simple qu'en France ? Attention, pas exactement..

On a souvent entendu dire que les études vétérinaire en Belgique sont bien plus simples qu'en France. Certes tu ne passera pas par une prépa, mais tu devra t'imposer un rythme similaire et les conditions d'accès sont de plus en plus compliquées.

Pour entrer en fac de médecine vétérinaire, tu sera tiré au sort suite à : la composition d'un dossier très complet, le passage d'un examen non contraignant appelé TOSS.

Tu devra donc te rendre deux fois en Belgique, dans la ville de ton choix (Bruxelles, Namur, Louvain, Liège).

Tu ne peux déposer tes dossiers que dans une école par année, et tu n'aura que deux chances (deux années différentes).

N'oublions pas l'équivalence du Bac qui coûte environ 200euros et qui ne pourra pas t'être remboursée. Risqué ? Ça vaut bien le coup pour te donner la chance de faire le métier de tes rêves. 

— La première année à Namur

Si tu as la chance d'être tiré au sort,  tu devra valider chacune des matières (10/20) de l'année, ce qui est évidemment faisable, mais toujours avec beaucoup de travail. En fin de première année, après la session de juin tu passera le concours. Celui ci portera sur les matières du deuxième semestre uniquement. Le nombre de place défini dépend de l'université. À Namur où je suis, il n'y a que 16 places pour les étrangers, et nous sommes environ 60 à nous présenter.

Une fois concours et examens validés, c'est parti pour la deuxième année et fini la sélection (outre la validation des examens) jusqu'à ton diplôme.

— Et les matières ?

Concernant les matières de première année, je ne te parlerai que de celles de Namur car encore une fois, ça depend des universités. 

Point sympa : pas de maths ! (Tu n'aura que des statistiques à partir de la deuxième année).

Les matières scientifiques sont évidemment très importantes, il y a beaucoup de biologie (Cytologie  Histologie, Générale, Animale..), de la physique (mécanique, optique, électricité), de la Chimie (générale, organique), et quelques matières qui inévitablement te plaieront, l'ethologie, l'ethnographie, l'anatomie, et clinique en équipe.

C'est le début d'un grand plongeon dans le monde qui t'attire depuis si longtemps, et franchement c'est de la bombe n'en doute surtout pas. 

— Pas très positif tout ça..

Comme tu l'as compris, j'ai fais cet article pour te prévenir, te prévenir que si tu as cette merveilleuse chance d'être pris(e) en Belgique, tu vas découvrir une vie étudiante très différente de la France, tu vas sans doute te laisser dépasser par l'excitation, mais non tu ne vas pas te tourner les pouces.

Ce sont des études vraiment superbes, de mon point de vue, mais ne lâche rien, et travaille le plus possible, c'est un concours, tu dois être dans les premiers. Alors si tu hésite encore à faire tes dossiers, lance toi parce que c'est une bonne aventure ! 

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle