PACES : tutorat ou classe préparatoire ? Quelle formation pour quel profil ?

Nolwenn Jestin
20 Feb 2019

— En quoi consiste les écoles préparatoires à la PACES ?

La PACES est réputée pour être difficile voire impitoyable. La concurrence est rude et la charge de travail est énorme. 

Pour vous aider à passer cette année avec succès, il existe de nombreuses écoles préparatoires. Ces dernières peuvent proposer des stages de pré-rentrée avant chaque semestre, ainsi que des cours hebdomadaires pour vous entraîner au concours. Cependant, ces écoles sont très honnéreuses et pas nécéssairement utiles. Ainsi, comment savoir si ces écoles sont faites pour vous ?

Tout d'abord, les écoles préparatoires embauchent, soit des professeurs agrées, soit des étudiants de deuxième année de médecine. Ces derniers vont élaborer des QCM permettant aux étudiants de s'entraîner régulièrement et expliquer des notions difficiles vues en cours.

Dans certaines prépas, les élèves sont notés et classés. Pour certains, cela est motivant, pour d'autre c'est une charge de stress supplémentaire. Toutes ne fonctionnent pas sur ce modèle, il faut donc se renseigner auparavant. Il faut savoir se préserver.

— La classe prépa, ça marche ?

Une prépa prend énormément de votre temps libre, amputant ainsi significativement votre temps d'apprentissage. Cependant, certains en ont besoin pour s'imposer une rigueur et surtout pour se rassurer. Selon moi, il y a donc deux profils :

- Si votre méthode de travail prend du temps, que vous apprenez lentement (réciter ses leçons comme des poésies, recopier plusieurs fois ses cours, dessiner ...) il vaut mieux éviter la prépa, ou alors, suivre seulement les matières qu'on aurait tendance à impasser par manque de temps (les statistiques, la SSH ...). En effet, les petites matières sont souvent celles qui peuvent vous sauver, il est important de leur accorder un temps.

- Si votre méthode de travail vous permet de rester à jour dans vos cours (bravo, vous êtes sur-humain), la prépa est faite pour vous. En effet, si vous êtes à jour dans vos cours, ça ne veut pas nécessairement dire que vous êtes au point sur ces derniers. Et oui il faut distinguer "tout savoir" et "avoir tout vu". C'est donc judicieux de s'évaluer régulièrèrement pour déterminer si on apprend suffisamment en profondeur ses cours.

— Le tutorat, mieux que la prépa ?

La plupart des facultés ont mis en place un système de tutorat. Il s'agit d'élèves de 2ème année, rémunérés par la faculté (ou bénévolement) pour donner des cours aux PACES. 

Le coût du tutorat est dérisoire (une centaine d'€) comparé au prix des prépas. Un cours de 2 ou 3h par matière est donné chaque semaine. Pendant ces cours, les PACES font des QCM, le tuteur donne ensuite des explications à la correction et répond aux questions. Ces derniers sont en contact avec les professeurs qui donnent des informations sur ce qu'il faut savoir pour le concours. Ce sont des données auxquelles les instructeurs de prépa n'ont pas accès. 

En outre, les cours donnés au tutorat sont équivalents à ceux donnés en prépa. Ils sont par ailleurs beaucoup moins chers. Vous ne perdez pas de chance de réussite si vous ne prenez pas de prépa. 

— Conclusion

Je recommande les stages de pré-rentrée proposés par les prépas qui sont généralement très formateurs et vous permettent de vous mettre rapidement dans le bain. 

Pendant l'année, si votre faculté a mis en place un bon système de tutorat alors il est largement suffisant. 

Si vous avez d'importantes difficultés dans une matière en particulier, il n'est pas idiot de prendre des cours préparatoires pour cette matière uniquement. TOUJOURS EN PARALELLE DU TUTORAT.

Si vous souscrivez au "pack complet" de l'école prépa, n'oubliez pas que ça prend énormément de temps personnel. Il faut que vous parveniez à être efficace en dehors de vos cours. 

Enfin, les professeurs de prépa ou les tuteurs sont tous très bienveillants et toujours disponibles par mail ou SMS si vous avez des questions ou un coup de blues. Souvent, des cours tapés et illustrés vous sont transmis par ces derniers.

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle