La réorientation

anthony roger
26 Mar 2019

— La peur du jugement

Tout d'abord, avant de se réorienter on peut évidemment éprouver quelques difficultés comme la peur du jugement, Quel jugement? Celui des autres, d'être vu comme quelqu'un qui a echoué, qui abandonne, qui est perdu. Alors certes, cela peut être vrai, on est peut être perdu néanmoins, si tu pense à te réorienter cela signifie que tu n'es pas en accord avec ta formation choisie actuellement et que tu n'es pas heureux, tu ne te projette plus dans le métier, les stages effectués dans ce secteur n'ont pas été à la hauteur de tes espérances. Il faut savoir une chose, on ne perd jamais de temps, on gagne seulement des connaisances et constuit son chemin avce les différentes expériences obtenues qui seront forcement utiles un jour ou l'autre. 

 

— Faire le point

Ensuite, on peut éprouver des difficultés à se réconforter sur notre choix de changer de voie. En premier lieu, qu'allons nous faire après ? Des passerelles existent-ils ? Et si je fais une erreur ? Vais-je le regretter ? Beaucoup de questions mon premier conseil serait de faire un point sur ce que nous aimons aujourd'hui et je dis bien aujourd'hui car nos envies et visions de l'avenir ont forcément évolué par rapport à notre premier choix tout juste sorti du lycée. Le plus simple est de lister tout ce que l'on ne veut pas faire pour ensuite "dégrossir" les axes qui nous intéressent.

— Prendre son temps

Une fois différents axes trouvés, il ne faut pas non plus se précipiter sur une nouvelle formation. Prendre son temps, trouver des informations, explorer les differents métiers amenés par cette formation, communiquer avec des professionelles du métier pour se rendre compte de la réalité du travail. La règle d'or est de pas se fermer de porte être curieux mais se connaitre suffisament pour trouver ce qui nous correspond. 

— Attendre la reprise

Parfois, les formations que l'on trouve ne sont disponible qu'à partir de la rentrée septembre ou en rentrée décalée en janvier mais il se peut que l'on est raté la date d'admission. Pas de panique, c'est une occasion pour réaliser un voyage lingustique, c'est un véritable atout sur le cv, en effet vous aurez le temps d'améliorer radicalement votre niveau de langue. Mais vous pouvez aussi enrichir vos expériences professionelles par un petit boulot qui vous fera, en prime, gagner de l'argent, enfin si vous n'êtes pas sur de votre prochaine orientation pourquoi ne pas réaliser pleins de courts stages pour vous conforter dans vos choix. Cette période vous permettera d'apprendre à vous connaitre vous même mais aussi pourra être utile pour la réalisation des differents dossier pour les écoles qui peuvent être très chronophage.

— Soyez cohérent et atypique

Pour terminer, comme dis plus haut, ne vous cantonnez pas à une idée fixe, le temps passe, les gens changent, vous aussi. Nous sommes en perpétuelle changement, vos intêrets aussi. Le dernier conseil que je puisse vous donner et d'être logique dans les choix de formations que vous faites, certes il ne faut pas avoir peur de se réorienter mais tant que l'ensemble reste cohérent. Lancez vous et n'ayez crainte les écoles et les employeurs aiment les dossiers atypiques, cela fait de vous quelqu'un d'atypique et leur permettera d'amener de nouvelles visions au sein de leurs établissements.

— Notre rédacteur

N’hésite pas à le contacter pour discuter avec lui

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédacteur

N’hésite pas à le contacter pour discuter avec lui