Vivre seul.e en PACES, est-ce possible ?

Discutez gratuitement avec Luana de votre projet d'orientation

1. Présentation

Considéré comme le concours le plus sélectif de France, la Première Année Commune aux Etudes de Santé, plus communément appelée PACES est une année d'études permettant d'accéder, entre autres, aux études de médecine, de sage-femme ou de pharmacie. Comme de nombreux.ses étudiant.e.s à travers la France et le monde, les élèves en PACES peuvent être amené.e.s à vivre seul.e.s, parfois loin de leur famille, pendant cette année difficile. C'est pourquoi je pense qu'il est important de savoir à quoi s'attendre avant de franchir le pas (ou non) 

2. Savoir être autonome

La PACES est un cursus qui demande beaucoup d'organisation : vivre seul.e, c'est savoir s'organiser seul.e. Avoir ton propre logement signifie que tu dois savoir concilier les nombreux cours en amphi, les révisions, mais aussi les différentes tâches ménagères (préparer à manger, faire les courses...). Ces tâches peuvent sembler anodines mais certains étudiants en PACES les délaissent par faute de temps. L'aide de la famille peut s'avérer ici très précieuse. Par exemple, mes parents venaient une fois par semaine faire mon linge et me déposer quelques plats que je congelais pour la semaine.

Habiter seul.e c'est aussi n'avoir personne pour t'obliger à te lever le matin, ni à travailler. En gros, personne ne sera là pour te surveiller. Mais attention à ne pas tomber dans le piège et à te laisser alller : tu dois être assez autonome pour tenir une bonne organisation et réussir ton concours. 

3. L'isolement

Tu dois surement avoir entendu dire que la PACES ne permet pas de beaucoup sortir et de voir ses proches  (ses ami.e.s et sa famille)... et c'est vrai, les interactions sociales sont limitées. De plus, si comme pour moi tes cours sont dématérialisés (bye bye la bonne ambiance des amphis), cela signifie que tu vas avoir encore moins de possibilité de rencontrer de nouvelles personnes. Le fait d'habiter seul.e peut renforcer cet isolement social. Aussi, si tu es proche de ta famille et tes amis, le manque peut être un problème et entraîner une baisse de moral qui est à éviter dans ce genre de cursus. 

MAIS des solutions existent. Tu peux très bien étudier tous les jours à la BU (bibliothèque universitaire) pour voir d'autres étudiants, ou encore inviter des amis chez toi pour travailler. Il y a plein de moyen d'éviter l'isolement. 

4. Avoir un animal

Avoir un animal en PACES et en habitant seul n'est pas une mauvaise idée. Cela pourrait te permettre de ne pas te sentir seul.e, et d'avoir une présence agréable tout le long de la journée. Chat, chiens, lapins et autres seront ravis de t'accompagner et te soutenir à base de câlins tout le long de l'année. Perso, j'avais ramené mon chat de 4 ans avec moi et il m'a été d'une grande aide pour ne pas me sentir seule. Si tu prends un nouvel animal, essaie de surtout penser à l'après PACES, à savoir si tu vas pouvoir le garder ou non.

Attention : un animal n'est pas un objet. Tu dois être sûr.e de pouvoir t'en occuper, et ne pas oublier, par exemple, de lui donner à manger, de le sortir ou changer sa litière. Il ne pourra compter sur personne d'autre que toi.

5. Pour finir

Vivre seul en PACES peut s'avérer difficile, que ce soit par rapport à l'organisation ou au niveau du mental. Il faut faire preuve de maturité, d'autonomie car on peut se perdre facilement avec toute cette liberté. Le principal est de savoir trouver un bon équilibre entre les cours, les tâches à effectuer, et les moments pour soit. 

Réussir sa PACES en habitant seul.e n'est pas impossible. De nombreux étudiants y sont parvenus, avec du courage, de la persévérance et de la confiance en soit. Le plus important c'est d'essayer, et de se donner les moyens de réussir. 

BAC +1 (Bac S)

Luana, 18 ans

Domaines d'études : Santé, Médical

Mon futur métier : Psychologue, développement de l’enfant et l’adolescent

5 avis

Voir profil