La Réorientation c'est pas si grave

Discutez gratuitement avec Anaïs de votre projet d'orientation

1. Présentation

Je m'appelle Anaïs et j'ai 20 ans, je suis en première année d'Information - Communication (Infocom comme on l'appelle chez nous), si t'es assez malin tu as pu remarquer que je devrais être à la fin de ma troisième année de fac. Mais bon, il en a été décidé autrement et c'est pas si grave. J'ai redoublé la première au lycée et j'ai fais une réorientation cette année et c'est de ça qu'on va parler. 

 

 

 

 

2. La fac de Droit

La fac de Droit ... par où commencer ... ça a été une étape assez difficile de ma scolarité. Alors je t'arrête, je ne suis pas là pour démonter la fac de droit, bien au contraire, j'ai beaucoup aimé mais ça a été très dur pour moi et ce n'est pas forcément fait pour tout le monde.

Mon premier semestre a été catastrophique, des notes désastreuse alors qu'il y avait énormément de travail perso, le deuxième semestre est un peu mieux mais je n'échappe pas aux rattrapages avec 6 de moyenne générale. Pas de surprise, je refais une première année de droit. Ma deuxième première année se passe encore plus mal, je n'ai toujours pas de résultats alors que je travaillais encore plus et mon chargé de TD s'amuse à me prendre en bouc émissaire et à me coller des 0. La fac de droit me plombe le moral et me déprime, je ne veux plus aller en cours. 

 

 

 

 

3. La réflexion

Je me mets donc à réflechir, déjà de mon côté, à ce que je veux faire plus tard, où j'en suis dans ma vie, pourquoi je suis encore en droit. J'en parle à plusieurs personnes et une idée ressort : je veux travailler dans la mode depuis toute petite et j'adore la communication. J'appelle mes parents (une des étapes qui a été les plus effrayantes pour moi : s'avouer vaincu, le droit n'était pas fait pour moi) et leur explique que je n'y arrive plus et que je veux me réorienter en Infocom, en leur donnant les bons arguments et les raisons de mon départ du droit. Ils me laissent gérer ma réorientation avec la fac puisque je reste au sein de l'UCO. Il y avait des chances que je ne sois pas prise et il fallait regarder ailleurs, mais c'était hors de question pour moi de quitter Angers pour aller à Nantes ou Vannes. J'ai été acceptée, Le 21 décembre 2018 je quittais la fac de droit. 

 

 

 

 

4. L'arrivée en Communication

L'arrivée en cours d'année a été compliquée à vivre pour moi, je suis arrivée en janvier dans une promo de 200 personnes (nous étions 90 en droit) qui se connaissaient pour la plupart. Heureusement pour moi je me suis vite bien entendu avce certaines personnes. Concernant les cours, c'est une renaissance, j'adore ce que je fais, j'ai des bons résultats alors que je ne bosse pas plus qu'en droit. Bon après côté administratif une arrivée en cours d'année forcément ça a engendré des petites complications. 

 

 

 

 

5. Bilan

Au final, j'ai eu très peur de changer d'orientation en cours d'année, mais c'est une des meilleurs décisions que j'ai prise. Je me mets moins la pression, je ne déprime plus, j'aime ce que je fais (même si j'aimais le droit, ça ne me convenait pas). Pour moi changer d'orientation c'était signe d'échec, que j'avais gâché un an et demi de ma scolarité en droit pour rien, mais au final pas du tout. Aujourd'hui encore en Communication le droit m'aide et m'a appris une façon de travailler et de réfléchir différente. Je ne regrette pas du tout ma réorientation et il faut parfois passer par là pour se trouver. 

 

 

 

 

BAC +1 (Bac L)

Anaïs, 20 ans

Domaines d'études : Droit, Justice, Communication, Économie

Mon futur métier : Chargée de Communication dans la mode/luxe