Etudier en prépa Lettres à Faidherbe

Roxane Van Cauwenberghe
11 Mar 2019

— La prépa lettres, c'est quoi ?

Oyez jeunes lycéens, 

Avant de vous posez la question si vous êtes apte à entrer dans le monde de la prépa, posez vous concrétement la question : c'est quoi la prépa ou CPGE pour les intimes ? 
Généralement les classes préparatoires sont considérés comme une "voie royale" pour intégrer des grandes écoles. Pendant deux ans, voire trois si vous redoublez votre deuxième année (c'est ce qu'on appelle une khûbe), vous préparez un concours qui s'appelle l'ENS (pour les littéraires, qu'ils soient en AL ou en BL = les BL ont des maths, les AL n'en ont pas, les scientifiques c'est autre chose). Tous ces acronymes ça commencent à se compliquer. L'ENS c'est simple, c'est l'Ecole Nationale Supérieure, tu y rentres tu es considéré(e) comme un Dieu. Il faut savoir qu'il assez difficile de réussir ce concours, et qu'il en existe plusieurs ENS : ULM (à Paris), Lyon (qui est à Lyon, logique), Cachan (à Paris-Saclay, pour les spé Anglais), Rennes...il y en a peut être d'autres mais je ne saurais pas les citer. 

— Et si je ne veux pas passez l'ENS ?

Pas de panique, si tout le monde ne parvient pas à rentrer à l'ENS, il y a ce qu'on appelle dans le jargon prépa la BEL (banque d'épreuves littéraires), qui permet de postuler à de nombreuses écoles tout à fait honorables et côtées et notamment les IEP (dont Sciences-Po Paris fait partie, attention les partenariats avec les IEP dépendent de chaque prépa, à Faidherbe nous avons des conventions avec Aix et Rennes, Lille..). Vous pouvez même postulez, à la fin de vos deux années, à des écoles de commerce à travers la BCE. (Banque Commune d'Epreuves) 

— Les matières en prépa lettres

Aloooors qu'est ce qu'on étudie en prépa? 

La première année, qu'on appelle l'Hypokhâgne permet d'étudier de nombreuses matières. La prépa a l'avantage d'être une filière très généraliste. Donc, vous ferez des langues (Anglais, Espagnol ou Allemand, et pour certaines prépas dont Faidherbe, Italien, Russe, Arabe + des langues anciennes : Latin ou Grec ou les deux); de la littérature, de la philosphie, de l'histoire, de la géographie. Il y a également la possibilité pour certaines prépas de faire des options artistiques : Musique, Histoire des Arts, Cinéma, Théâtre... 

La deuxième année, c'est ce qu'on appelle la Khâgne, les matières sont relativement les mêmes mais l'emploi du temps est plus serré, et vous vous concentrerez sur vos options et les matières principales (le tronc commun) c'est-à-dire, l'histoire, la géographie, l'anglais, la littérature et la philosophie. 

— Le rythme...

Ah la grande question, est-ce possible de survivre en prépa ? Evidemment, à ma connaissance, il n'y a pas encore de cimetières à côté des prépas. 

Le rythme est intense, c'est vrai il faut aimer travailler, entre les khôlles (des oraux), les DS et les DM on ne peut pas s'ennuyer. La plupart des profs sont bienveillants (mais là encore cela dépend des prépas, ne pas en faire une généralité), ils sont toujours à votre écoute et savent que ce sont deux années difficiles. Je connais des gens pour qui les deux années ont été les plus belles de leur vie et d'autres les pires, l'expérience que chacun en tire est vraiment unique. 

Je le dis et je le redis, les notes : ne PAS se focaliser dessus, oui vous vous taperez des 5 ou des 6 même si vous aviez 15 de moyenne au lycée, l'ego en prend un coup au début mais vous vous y habituerez (ça se trouve vous allez vous découvrir, vous révelez et avoir des 14). L'important en prépa, c'est la PRO-GRE-SSION et la bonne volonté. 

— Ais-je les capacités pour entrer en prépa ?

En premier lieu, la filière dans laquelle vous êtes (S, L, ES) ne doit pas être un obstacle dans votre esprit, j'ai des amies qui ont fait S, ES et moi j'ai fait L. 

Les prépas prennent toujours sur dossiers, il est donc important que votre dossier, montre des notes correctes (voire excellentes pour certaines prépas parisiennes), mais que vous disposiez surtout des qualités de persévérance, de travail, et d'adaptation. Si votre bulletin indique que vous êtes bavard(e) et que vous foutez le bordel en classe, n'attendez pas de réponse à votre candidature. Ne vous focalisez pas trop sur vos résultats, avec 12 de moyenne il est tout à fait possible de rentrer en prépa, mais attention une fois là-bas, il faudra donnez un coup de fouet. 

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle