L'engagement associatif dans le cursus scolaire et professionnel

Sabine LATAILLADE
21 Apr 2019

Bonjour à toi qui passe par là !

J'imagine que si tu es sur cet article, c'est que le titre t'a interpellé ;)

Aujourd'hui, je vais te parler de l'engagement associatif dans un parcours scolaire et professionnel. Et oui, c'est possible et c'est même une expérience très valorisante personnellement et professionnellement !

Alors, tu es prêt-e ?

Pour aborder l'engagement associatif, je vais te parler de deux types d'engagement : le bénévolat et le volontariat.

Le bénévolat, c'est un engagement libre au sein d'une association. Le bénévole est libre de faire le nombre d'heures qu'il souhaite, et de quitter quand il veut l'association.

Le volontariat, c'est un engagement régi par un contrat de volontariat, au sein d'une structure associative ou publique. Le volontaire effectue des missions déterminées et un nombre d'heures spécifiques dans la semaine. En échange de son temps, il est indemnisé et bénéficie du soutien et suivi d'un tuteur. Il existe par ailleurs beaucoup de dispositifs de volontariat, qui permettent de le faire en France ou à l'étranger.

Après cette petite clarification, parlons du plus intéressant : pourquoi un engagement associatif est intéressant pour un cursus scolaire et professionnel ?

Pour faire simple, toute personne qui s'engage souhaite être utile, venir en aide à quelqu'un. C'est d'ailleurs pour moi la condition sine qua non pour pouvoir voir des apports quelconques à cet engagement associatif.

En se rendant utile, la personne va apprendre à se faire confiance et à se connaître. Elle va aussi développer son autonomie, sa capacité à gérer le stress, mais elle va aussi faire des rencontres amicales (et pourquoi pas amoureuses !). 

Je parle en connaissance de cause : 3 ans de bénévolat, 8 mois de volontariat, et je me suis ouverte aux autres, j'ai pris confiance en moi, je suis devenue plus autonome et organisée. J'ai créé des liens magnifiques avec des personnes qui m'ont toujours soutenu, et ça, c'est beau.

C'est ce qu'on appelle les apports personnels. Ils sont vraiment très nombreux, et surtout, ils dépendent de chaque personne. Ce qui s'est développé pour moi ne le sera pas forcément pour quelqu'un d'autre.

Et après les apports personnels, on va parler du professionnel.

On a beau dire, beau faire, mais organiser des actions, même en tant que bénévole ou volontaire, ça demande du travail. Par conséquent, on développe des atouts professionnels précieux : travail d'équipe, gestion de projets, gestion de crise, travail administratif, capacité d'écoute, empathie, compétences professionnels spéficiques (communication, logistique...), etc. Ce sont vraiment des points qui sont très précieux, et qui méritent qu'on se penche sur eux.

En conclusion, une expérience associative est vraiment très intéressante à mettre en valeur, mais nous sous-estimons beaucoup son importance.

A mes yeux, et cela reste un avis personnel, il faut garder cela en tête. Bien sûr, ne t'engage pas seulement pour acquérir de l'expérience professionnelle ! Par contre, n'hésite pas à prendre souvent du recul sur les actions que tu as menées, car elles t'auront toujours permis d'apprendre quelque chose. Et c'est souvent quelque chose que je souligne aux potentiels bénévoles : un engagement associatif, c'est comme n'importe quelle relation, c'est donnant-donnant. Si on ne donne rien, on n'obtient rien. Mais si on donne tout, et qu'on n'en retire rien du tout, alors on n'est plus motivé, on ne veut plus se donner autant. Et ça, c'est dommage. 

Après tout, un bénévole heureux et épanoui permet de faire tourner l'association, car sans lui et tous les autres, elle ne pourrait pas marcher...

Tous les articles de cet Advisor

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle