Une école vétérinaire pour réaliser vos rêves

Discutez gratuitement avec Pauline de votre projet d'orientation

1. Quelle école vétérinaire ?

En fin de prépa, il faut classer les quatre écoles véto (un peu comme sur postbac) et là chacun ses critères ;) Pour ma part il y avait : le campus, la proximité de la ville, la météo, le déroulement des études. Et mon choix c'est donc porté sur TOULOUSE ! Le campus est très grand et très vert, le métro est à 10 minutes en voiture, la météo ben ... c'est toulouse :) Pour les études ce qui m'a décidé c'est le fait qu'ici on commence la pratique assez tôt (TP en première et deuxième année puis cliniques dès la 3ème) et qu'il y a une partie clinique NAC.

2. De la théorie mais surtout ... de la pratique !

L'école vétérinaire donne une formation de base durant les quatre premières années communes sur tous les animaux (chien, chat, animaux de production, chevaux et NAC). Dans cette formation on apprend dans un premier temps à tout connaître de l'animal sain et en bonne santé puis petit à petit on découvre les pathologies et les moyens de les identifier. Dès la troisième année on accède aux cliniques de l'école : on est directement en relation avec de vrais clients et de vrais patients ce qui développe très vite et naturellement notre sens clinique et notre sens relationnel.

3. Des challenges quotidiens

De nombreux challenge nous attendent à l'école vétérinaire. Les premiers sont déjà d'apprendre toute l'anatomie et la physiologie de toutes ces espèces (et oui tout ne fonctionne pas pareil chez tout le monde !), il y a ensuite la première consultation, le premier stage, la première chirurgie ! Il faut aussi passer par des nuits et des week end de garde

4. La curiosité !

Il faut sans cesse être curieux de comprendre, de chercher ce qui peux arriver à cet animal. Une fois en clinique, on peut vite être noyé sous le flot d'information et la rapidité que prennent les journées. Les profs n'ont souvent pas le temps de revenir nous expliquer chaque détail de toutes les consultations ou tous les actes c'est donc à chacun d'avoir la curiosité de retourner chercher le pourquoi du comment.

5. La passion

Je me suis beaucoup renseignée et ce dès le lycée sur la formation pour devenir vétérinaire. Tant sur la prépa que sur les quatre écoles vétérinaires françaises. Aujourd'hui je suis aussi passionnée par mon futur métier c'est en ce sens que je pense pouvoir répondre à toutes vos questions tant sur les parties techniques (concours, prépa, nombre de places etc...) mais aussi sur vos motivations et vos rêves.

Bac+4 (Bac S)

Pauline, 25 ans

Domaines d'études : Vétérinaire, Animaux

Mon futur métier : Vétérinaire

3 avis

+ de Détails