Le monde [très] fermé de l'audiovisuel

Ifig Lahellec

Bonjour à toi et bienvenue sur cet article !

J'imagine que si tu as cliqué, c'est que tu dois t'intéresser de près ou de loin à l'univers de l'audiovisuel, sinon... peu importe. 

Où que tu en sois dans ta vie, si ton objectif est de travailler dans l'audiovisuel ou les arts vivants, tu dois sans doute déjà le savoir mais c'est un domaine de passion. Si tu ne vies pas pour faire ça, tu n'auras sans doute pas l'énergie et la persévérence nécessaire. Car loin de moi l'envie de te décourager, je veux juste prévenir qu'il faut s'accrocher ! Car travailler dans ce domaine sans pistion, sans connaitre untel ou la pote d'untel, c'est qu'il faut être sacrément doué !

Si tu as 5 minutes, je vais te parler de mon expérience. Mon rêve a toujours été de travailler dans le milieu du cinéma. Devant ou derrière la caméra, peu importe mais je voulais que quand je passe devant un complexe Pathé, IMAX ou autre, et que je vois une affiche, je me dise que j'ai contribué à ce truc que des gens payent pour aller voir et passer du bon temps. J'ai donc, après mon bac, tenté ma chance à la Fac Arts du Spectacle. Quelle erreur ! Etre mal informé et ne se rendre compte qu'une fois sur les bancs de l'amphi que tu vas ingurgiter de la théorie sur l'histoire du cinéma et du théatre pendant 3 ans... Au secours ! C'est ça d'être mal renseigné ! Malheureusement je ne connaissais pas l'existance des BTS Audiovisuel, écoles de cinéma (toutes payantes faut pas croire).

Ces dernières étant celles qui offrent le plus de chance d'entrer dans le milieu car elles vous font un carnet d'adresse bien rempli ! Mais en même temps, c'est là où c'est le plus dur d'entrer ! Par exemple à Lyon, il y a la CinéFabrique, avec comme professeur intervenant l'année dernière Guillaume Canet, rien que ça ! Ton prof c'est Guillaume Canet purée ! Le mari de Marion Cotillard qui a joué avec Brad Pitt entre autres ! Et l'année d'avant c'était Pierre Ninet comme professeur intervenant.

Bref, du beau monde ! Et pour entrer, il faut passer un concours qui coûte 140€, non remboursé si tu échoues bien sûr, en sachant que vous êtes 4000 à le passer pour... 23 places ! :) Sympa non ? Sachant qu'il y a ensuite l'école à payer derrière, pas fou ! Tout cela nous éloigne du sujet. Moi qui ne connaissais pas ces "opportunités de premier choix", je me suis rabattu sur un DUT Métiers du Multimédia et Internet. Il y avait "Métiers du Multimédia" dedans, je me suis dis why not !

L'avantage du DUT, c'est que c'est plus axé dans la pratique. Et quel bonheur de trouver des cours de prise de son, d'image et vidéo, montage ! Il n'y avait pas que ça, loin de là mais c'était déjà super ! En 2ème année, il fallait réaliser un court métrage et le présenter à un festival. Un de mes profs était un vrai monteur qui travaille dans le monde de la télé. Il savait que j'écrivais des scénarios de fiction (long métrage), et lui connait du monde dans le milieu de la production, réalisation. Il a accepté de le lire, suite à quoi il m'a dit qu'il le transmettait à un ami, directeur d'écriture pour une boite de production qui traite avec Netflix. Pas mal ! Je touchais mon rêve du bout des doigts. Le fameux piston ! 

Malheureusement, tout rêve a une fin. Son dernier mail me disait que mon script était entre les mains du réalisateur. C'était il y a un an et demi. Depuis, plus aucune nouvelle, ni du réal, ni de mon prof qui ne m'accorde aucune réponse malgré X relances. 

S'il y a de quoi être dégoûté d'avoir espéré et de s'être trouvé si proche du but, j'en ressors surtout grandit. L'audiovisuel est un monde où il faut se battre pour exister et mériter sa place. Avoir des relations peut aider, mais pour que ça marche, il faut surtout avoir les bonnes. Et c'est ça le plus dur ! 

C'est pourquoi toi derrière ton écran, quoi que tu veuille faire dans ce domaine, donne-toi à fond sinon des gens meilleurs que toi prendont ta place ! C'est pourquoi il ne faut pas hésiter à essayer, quitte à essuyer de nombreux échecs. Il ne faut pas qu'un "non" t'arrête, il faut que cela résonne en toi comme un "essaye encore, améliore-toi, percévère et trouve un autre moyen". La bonne occasion de te faire connaitre ne se présentra pas à ta porte, tu ne seras pas repéré dans la rue pour devenir le rôle principale de la nouvelle saga internationnale. Crée cette occasion en rencontrant du monde, en ouvrant la discussion. 

Courage et force à toi ! 

— Notre rédacteur

N’hésite pas à le contacter pour discuter avec lui

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédacteur

N’hésite pas à le contacter pour discuter avec lui