les conseils et les méthodes pour réussir en médecine

Célia Longuepee

— #1 : Privilégie les matières de « par-coeur » le matin

Si je peux te donner un conseil tiré de ma propre expérience d’ancienne étudiante en PACES, ça serait de commencer ta journée de travail par les matières qui nécessitent une très grande concentration, ou par les cours que tu dois connaître sur le bout des doigts. Les programmes des facultés sont différents les uns des autres mais je te conseille de commencer le matin par l’histologie, la psychologie ou la santé publique par exemple.

S’il y a des cours que tu dois vraiment connaître mot à mot, je te conseille de te les réciter le plus régulièrement possible. Par exemple, tu te récites toujours le même cours le lundi matin, un autre tous les mardis et ainsi de suite pour les autres cours à connaître par cœur. Cela m’a beaucoup aidé à les retenir.

Tu peux aussi commencer par les matières qui te posent le plus de problème, tu seras plus concentré le matin pour pouvoir les comprendre au mieux. Si tu n’es pas du matin, privilégie toutes ces matières pour le moment de la journée ou tu es le plus efficace.

— #2 : Privilégie en deuxième partie de journée, les matières qui nécessitent de l’entraînement

À l’inverse des matières qui demandent des grandes capacités de mémoire, il y a aussi plusieurs matières telles que la physique, la chimie organique ou les biostatistiques qui nécessitent de faire de nombreux QCM pour être à l’aise le jour du concours. Pendant ma PACES, je trouvais plus agréable de faire ces entraînements l’après-midi surtout en fin de semestre où l’on connaît de mieux en mieux ses notions et que les QCM se font avec de moins en moins d’hésitation.

De plus, à un mois des partiels je te conseille de commencer à faire le maximum d’annales possibles. Plus tu ferras de QCM et d’entraînements des années précédentes et plus tu seras prêt à être confronté aux différentes questions posées le jour du concours.

— #3 : Fais un cahier d’erreurs

Il se peut que tu aies des personnes autour de toi qui ont déjà élaboré un cahier d’erreurs. Je te conseille très vivement d’en faire un, cela te permettra de ne plus refaire, lors de tes futurs entraînements, les erreurs faites lors des QCM ou des questions précédentes. Un cahier d’erreur consiste à noter dans un cahier toutes les erreurs que tu fais lors de tes entraînements. La relecture de ce cahier te permettra de progresser, de ne pas reproduire ces erreurs. Le jour juste avant le concours par exemple, je te conseille de ne pas revoir tes cours mais juste  de relire tes cahiers d’erreurs afin d’être prêt pour le grand jour.

— #4 : Ne perds pas espoir au vu des résultats du premier semestre

Il est parfois difficile pour certains, au vu des résultats du premier semestre, de garder la motivation pour continuer à travailler. Ne rien lâcher est primordial ! De très belles remontées sont possibles !

Même si tu dois gagner des places pour avoir la filière que tu désires, continue à tout donner pour ne rien regretter ! De nombreux étudiants n’étaient pas classés au s1 et leur remontée du deuxième semestre leur a permis d’être accepté dans la filière de santé de leur choix. Et quel que soit le résultat final, tu pourras être fier de tes efforts fournis pendant cette année. Les capacités de travail que tu as développé pendant ces années te serviront tout au long de ta vie.

— #5: N’oublie pas pourquoi tu te destines à être professionnel de santé

Quelle que soit la filière de santé à laquelle tu te destines, apprendre des cours à ton bureau est quelque chose de très abstrait, qui ne reflètent pas vraiment le métier de tes rêves. Il ne faut donc pas oublier pourquoi tu veux faire ce métier la ! Une fois le PASS passé, tu apprendras ton métier concrètement !

Vis à vis de la situation actuelle, être confronté à une telle crise sanitaire dans ta carrière de professionnel de santé pourrait faire naître en toi un sentiment d’inquiétude et de grande responsabilité. Mais, il nous rappelle surtout à quoi nous nous destinons : faire face à ces terribles situations afin de restaurer la santé des personnes qui nous entourent.

Tous les articles de cet Advisor

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle