Mon expérience à l'ICP

Discutez gratuitement avec Tomas de votre projet d'orientation

1. Pourquoi j'ai choisi l'ICP ?

L'ICP contrairement à de nombreuses Universités propose des licences à "taille humaine" - avec un nombre restreint d'étudiants - ce qui permet de connaitre à la fois tout le monde dans sa promotion, ce qui donne généralement une bonne cohésion, et permet aussi d'avoir des professeurs qui nous connaissent et à qui il est plus simple d'aller parler. Je sortais de PACES où j'étais très peu encadré, c'est une des raisons pour lesquelles je me suis tourné vers l'ICP. Les autres sont notamment l'importance qu'elle donne à la vie étudiante, son ouverture à l'internationale mais aussi qu'elle soit assez bien située dans Paris.

2. Les plus de l'ICP pour mon parcours professionnel

Les professeurs de l'ICP sont généralement aussi professeurs dans de grandes universités ou grands établissement (ex : HEC, Science Po), nous sortons donc de l'ICP avec un bagage de connaissance très important. Mais nous sommes aussi suivis tout au long de notre parcours d'étudiant, que ce soit avec les cours Habitus qui nous guide pour notre projet professionnel ou lors du Forum ICP - Entreprises où chaque année a lieu des centaines de conférences avec des professionnels de tous domaines. Ces forums nous permettent à la fois d'en apprendre davantage sur les métiers qui nous intéressent mais aussi de pouvoir nouer des contacts qui peuvent s'avérer très intéressants pour l'avenir.

3. Mes difficultés

De bons professeurs ça veut dire une grande exigence de travail. Je suis à l'ICP une licence d'Histoire - Géographie, devenir historien ça veut dire beaucoup de recherche et une grande rigueur. Je suis en même temps une licence de Droit à la Sorbonne via le CAVEJ, c'est à dire à distance. Donc je travaille deux fois plus, c'est là qu'est mon véritable challenge, travailler sur deux licences en même temps. Mais je pense que la Licence d'Histoire Géographie en elle-même est accessible à tous, du moment que l'on soit suffisamment motivé pour travailler.

4. Ce qui m'a aidé à réussir

Je pense qu'avoir une bonne mémoire et une grande capacité de travail a été un réel atout qui m'a permis même de surmonter certaines de mes difficultés, à savoir la rédaction qui n'a jamais été mon fort ou encore l'aisance orale qui me pose parfois toujours problème. Il faut aussi savoir bien répartir son travail et travailler régulièrement et en continu, selon moi c'est essentiel.

5. Qu’est-ce qui fait de moi un Advisor "hors-pair" pour répondre aux questions d’étudiants intéressés par ma formation

Je pense qu'avoir un parcours assez atypique, avec des formations complètements différentes et un long temps à la recherche du parcours qui me correspondrait le mieux, me permet de parler autant de choses précises concernant les formations que j'ai suivies (ou que je suis actuellement) ou d'autres parcours mais d'une manière plus globale. Je suis aussi un exemple d'étudiant qui s'est réorienté, je peux donc témoigner que rien n'est joué si un étudiant a des doutes sur son orientation. J'aime aider les autres et j'espère en aider un maximum en tant qu'Advisor.

Bac+2 (Bac S)

Tomas, 21 ans

Domaines d'études : Sciences politiques, Droit, Justice, Histoire, Histoire de l'art

Mon futur métier : Probablement dans l'entrepreneuriat social ou la solidarité internationale

13 avis

Voir profil