DUT chimie option Chimie des matériaux ou Chimie analytique et de synthèse ?

Léonie MARION
5 Oct 2019

— Comment j’ai choisi mon option

Il faut savoir que le choix des options en DUT n’impacte pas le choix des écoles futurs, sauf si vous voulez aller dans une école d’ingénieur. Donc, par exemple, pour aller en licence pro Chimie Analytique Contrôle-Qualité-Environnement pas besoin de faire une option Chimie analytique et de synthèse dans votre DUT !

Parfois on choisit une option car on adore une matière ou car elle est liée au métier que l’on voudrait faire plus tard. Et d’autres, c’est juste pour éviter une matière que l’on déteste. Pour ma part, j’étais dans le dernier cas et c’était la chimie organique que je fuyais. C’est pourquoi après ma première année en DUT de Chimie je suis parti dans l’option Chimie des matériaux alors que je ne savais aucunement dans quoi je me lançais. Drôle d’idée c’est vrai, mais quand vous détestez aller en travaux pratique de chimie organique et qu’en plus vous ne comprenez même pas ce qu’il se passe dans votre erlenmeyer quand vous manipulez ... fuir était la meilleure des solutions, vous ne pensez pas ?

— Chimie des matériaux ?

Enfin bref, j’ai fait mon choix et me voilà maintenant en Chimie des matériaux à ne pas trop savoir ce que je vais bien pouvoir faire là-dedans ! Eh bien, j’ai été extrêmement surprise. J’ai appris déjà tellement de choses en un semestre. Je ne pensais pas que cette option balayerait tout ça. On est passé par l’étude des polymères (autrement dit les plastiques), les différentes techniques de traitements de surface, des effluents à la chimie analytique et bien d’autres encore.

Quand on dit que la chimie est partout, là j’ai vraiment compris, surtout avec les techniques de traitement de surface. Enfaite, on étudie les différentes méthodes de préparation, de revêtement d’une surface comme un bijou. Tellement d’étapes à réaliser pour de si petites pièces mais le traitement de surface s’attaque aussi aux pièces de grandes envergures comme les voitures et même les avions.

— Était-ce le bon choix ?

Pour ma part, les travaux pratiques que j’ai préférés sont ceux de chimie analytique. Là-bas, on réalise différentes analyses pour déterminer la composition d’une solution, d’un gaz ou d’un solide. Et pour cela on utilise plein de machine super cool mais aussi super chère ! D’ailleurs plus tard, j’espère devenir technicienne chimiste dans un laboratoire d’analyse environnemental. Je rechercherais des traces de pollutions dans l’air, la terre, l’eau mais aussi dans les rejets d’usines pour contrôler des normes de sécurité et de qualités. Ce qui est sûr c’est que grâce à cette option j’ai appris énormément, et même si ces connaissances ne me serviront peut-être pas en licence pro de Chimie Analytique j’aurais au moins réussi à fuir la chimie organique !

Choisissez votre option en fonction de se que vous aimez (ou détestez !) et n’hésitez pas à contacter des Advisors pour vous aider, conseiller, guider dans ce choix.

Tous les articles de cet Advisor

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle