Etre étudiant

Louisa Somonte Garcia
21 Jun 2019

— Les deux images de l'étudiant

Quand on pense à "étudiant" on a deux images : l'un montre l'étudiant fêtard qui ne fait rien de ses journée car les cours sont assez court ( jeux de mots) ce qui fait un peu peur à vos parents pour la plupart, et l'autre montre l'étudiant qui n'a pas de temps libre et qui passe toutes ses journées à étudier. Mais ces deux images peuvent se compléter en une seule et même représentation.

— Faire la fête... mais pas trop

Quand on est étudiant, on a la possibilité d'aller à des soirées organisés par les BDE (Bureau Des Etudiants) ce qui vous permettra d'aller voir du monde, souder des liens qui vous seront utile dans la vie professionnel. Mais il ne faut pas non plus penser que les soirées peuvent remplacer notre travail. Il est arrivé que certains de mes camarades de promotions fassent la fête assez souvent alors qu'ils avaient un travail à faire, ce qui conduisait à beaucoup de nuits blanches et à des rattrapages pour certains. De ce fait, vous pouvez faire la fête comme vous voulez sans oublier que le travail est présent dans votre vie d'étudiant. Par contre, il pouvait s'avérer que certains camarades pouvait gérer leurs travail et faire la fête sans aucun problème. mias pour cela, il fallait avoir une organisation béton. Le conseil que je peux donner c'est d'anticiper le travail pour avoir du temps libre, quand je devais aller en soirée alors que j'avais un travail à faire, je faisais en sorte à ce que le travail soit terminer pour pouvoir partir l'esprit tranquille.

— Penser à une stratégie pour le travail

Pour ce qui est du travail, il est vrai qu'à l'université, certaines filières comme la mienne (histoire) peuvent contenir que peu de cours mais cela ne veut pas dire qu'il faut se reposer sur ses lauriers. Le travail peut varier en fonction du professeur que vous avez, dans mon cas certaines matières demandaient du travail personnel et universitaire. Mais cela ne veut pas forcément dire que tous les professeurs dans les études supérieurs sont comme ça, encore heureux. Il faut donc se préparer à toute éventualité de la part du professeur dès le début de l'année. Ça permettra à l'étudiant que vous serez d'apréhender le travail pour avoir du temps libre. 

— Conclusion

Dans notre vie d'étudiant, on est souvent confronter à ce genre de difficulté que ce soit à l'université ou dans les écoles supérieurs. Quand on ne s'y connait pas, il peut arriver qu'on soit débouseler par cette situation nouvelle pour nous. Mais le conseil que je peux vous donner est ceci : aller dans les soirées pour vous familiariser avec les personnes de votre université/école supérieure, ça vous permettra de faire de nouvelles rencontres, de briser la glace et, qui s'est, souder des liens pour votre avenir. Cependant, le travail est aussi présent dans cette vie, le fait de pouvoir s'organiser afin de profiter de temps libre peut vous permettre de profiter de ces soirées, et je n'ai qu'un seul conseil à vous donner : appréhender le plus tôt possible votre travail pour ne pas le bâcler, car plus vous vous organisez dans le temps, moins vous serez en panique lorsque vous aurez un travail à rendre. 

Je vous remercie d'avoir lu l'article et si vous avez des questions : contactez-moi :-)

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle