Comment travailler à distance ?

Lucie Padovani

— Le Guide pour tenir le coup

Avec la situation actuelle, vous êtes de nombreux étudiants à découvrir les joies des cours en distanciel, des travaux de groupe sur messenger, des envois de devoirs sur des plateformes saturées, ... ? 

Pour s'en sortir, je vous ai rédigé un petit guide pratique. 

— Limiter les distractions

Travailler depuis chez soi c'est avant tout travailler entouré.e de distractions. Sans prof qui vous regarde droit dans les yeux, sans camarade avec qui débrifer le cours à la pause, il est tentant de profiter des cours en ligne pour rattraper son retard sur ses séries préférées, ou sur les comptes insta du moment. 

Alors oui, évidemment, il faut se détendre et c'est fondamental. Mais surfer sans but, cela ne détend pas vraiment. 

Ce que je vous conseille, c'est de fixer une limite de temps sur les applications qui vous font facilement perdre votre temps. En ayant moins de temps à y consacrer, vous serez plus concentrés et aurez moins l'impression de scroller sans fin, ou bingewatcher sans rien comprendre. 

— Minuter votre temps de travail

Cette astuce peut vous paraître étrange, mais je vous assure qu'elle fonctionne ! 

Nos cerveaux ne sont pas conçus pour être productif et à fond 24/24. Ils ont besoin d'alterner le travail, les temps de pause, la socialisation, les activités physiques, ...

Je vous conseille donc de lancer votre minuteur quand vous commencez à travailler, en le fixant par exemple à 45 minutes. Durant ce temps, vous êtes à fond sur votre lecture, votre cours et / ou votre exercice. Ensuite, vous vous fixez un temps de pause également - grâce au conseil précédent. Grâce à cela, vous êtes productif, mais sans vous surmener. 

— Trouver votre méthode d'organisation

En étant à distance, il est facile d'avoir l'impression d'être dépassé.e par la charge de travail. L'organisation est donc le maître mot. Mais, pour cela, il n'y a pas de formule magique. 

Je vous conseille donc de prendre le temps de vous renseigner sur les différentes méthodes d'organisation, tester et trouver celle qui vous convient le mieux. Par exemple, pour ma part je fais tous les lundi une to-do list de ce que j'ai à faire dans la semaine et chaque matin je sélectionne certaines tâches. 

D'autres préfèrent se fixer des plages horaires : le matin c'est cours, l'après-midi c'est devoirs. D'autres encore vont avoir besoin de partager leurs objectifs avec leurs amis pour se motiver. 

— Soyez indulgents avec vous-mêmes

C'est le plus important dans cet article et ce qu'il faut retenir avant tout : soyez indulgents avec vous-mêmes

La situation est inédite et les établissements scolaires ne sont pas plus préparés que vous pour y faire face. Il est normal d'avoir des moments où il est difficile de s'accrocher. Il est normal d'être nostalgique des années précédentes. 

Je vous conseille donc de ne pas être trop strict envers vous-mêmes pendant cette période. Fixer des objectifs, c'est pour se motiver, pour éviter de perdre toute envie d'étudier. Ce n'est surtout pas un moyen de se culpabiliser.

Enfin, si la période est particulièrement compliquée, n'hésitez pas à en parler autour de vous - à des ami.e.s, à votre famille, à des professionnels. 

Vous méritez de réussir et vous méritez d'aller bien !

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle