LE LYCEE

Marion Hubert

— PRÉSENTATION

Salut à toi !

Alors, aujourd’hui, j’ai envie de te parler du lycée. De tous ce que j’ai pu endurer, de mes hésitations, mes regrets face au lycée. Je trouve que mon parcours est important d’être partagé car il affecte tous les domaines d’études, que ce soit au collège, au lycée, les changements de filières, les études supérieurs, la FAC, les études en BAC Professionnel. Tout, affecte mon parcours scolaire. Je vais essayer de te l’expliquer au mieux, et si tu as la moindre question, n’hésite pas à venir me parler pour que t’explique au mieux. Tu es jeune, tu as tous le temps qu’il te faut pour choisir ce qu’il te fait vraiment plaisir.

— LE COLLEGE

Le collège a été pour moi de très bons moments que ce soit sur le plan social ou sur le plan scolaire. Cependant, en ce qu’il concerne l’avenir ce n’a pas vraiment été traité de manière à ce que ce soit hyper limpide

En effet, mes professeur ne juraient que par mon lycée de secteur (le lycée le plus proche de chez moi), alors que celui-ci ne proposait que les filières générale soient S, ES, L ainsi que 2 différents BAC professionnels, ce qui est peu en soit et surtout rien ne m’intéressait. Pour eux, il fallait absolument aller là-bas et ne surtout pas faire de BAC PRO (ce qui est aberrant) puisque selon eux, ils s’agissaient de filière qui ne feraient que nous faire régresser (ce qui est absolument  faux). Donc, je quitte le collège en ayant comme projet, flou, d’aller en L. Je ne savais même pas ce que s’était à l’époque, alors c’est pour te dire que j’ai vraiment été mal informé à ce niveau.  

— LE LYCEE EN SECONDE

Le lycée maintenant. Alors, j’arrive dans ce lycée ou tout est beau, mais les gens sont mauvais.

Je fais ma rentrée en Seconde 4, ou je pars pour faire une filière L. Sauf que là, je me rends compte que j’aime les sciences avec les expériences, les manipulations, la découverte. Tu te rends donc bien compte que je voulais alors faire S.

A l’époque je pensais que dans la filière S il y avait que SVT, Maths et Physique-Chimie, mais pas du tout, sauf que cela, je l’ai appris plus tard, et peut être un peu trop tard.

— LE LYCEE EN PREMIERE

Je me dirige donc en année de Première Scientifique, sauf que là rien ne va, je déteste la SVT et je me pose des questions sur mon orientation.  Et là, grâce à un ami, je prends la connaissance de la filière S (toujours en générale) avec des Sciences de l’Ingénieur à la place de la SVT. Et là c’est des paillettes dans ma vie (si t’as la réf t’es un bon). Je découvre cette matière merveilleuse, je redouble donc ma première (ce n’est pas grave le redoublement, j’en ferai un article) dans un autre établissement, et loin de mon établissement de m***e. Et j’obtiens mon BAC S. Le bac est tellement important. Que ce soit pour le moral, se dire que l’on termine un chapitre de notre vie sur un diplôme, c’est quelque chose de gratifiant.

— CONCLUSION

Pour finir, tous ce que je peux te dire, c’est de bien te renseigner sur ce que tu aimes, ce que tu veux faire, t’écouter toi, et personne d’autre. Ne pas te laisser te dicter par tes professeurs, tes parents, tes amis. Fais ce que tu aimes, et sache que si tu penses que tu t’es trompé et que tu dois redoubler, ne vois pas ça comme un échec. Dis-toi que tu es jeun, tu as le temps de trouver ta voie, tu peux te tromper, faire des erreurs et justement, tous cela te faire acquérir des connaissances et cela ne peut que t’améliorer.

Si tu as la moindre question, n’hésite pas à venir me parler je saurais t’écouter et de conseiller au mieux.

Tous les articles de cet Advisor

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle