Corentin, Master 1 Droit de la propriété intellectuelle, homme de bons conseils.

Discutez gratuitement avec Corentin de votre projet d'orientation

1. Pourquoi la fac de Bordeaux ?

J'ai choisi cette fac parce qu'elle était la seule à proposer un parcours qui me plaisait dès la première année de Master : La propriété intellectuelle. En réalité, quelques fac de Paris le proposaient, mais je n'avais pas envie de rejoindre la capitale, et je me plaisais mieux dans des villes à l'échelle de Bordeaux, une ville charmante, grande, ensoleillée et où il me semblait qu'il faisait bon vivre. ça a donc été mon choix principal, et j'avoue que je n'aurais pas vraiment su choisir un autre établissement si je n'avais pas été accepté dans ce master.

2. Le master Propriété intellectuelle : Quels avantages ?

Le droit de la propriété intellectuelle donne de nombreuses compétences quant au droit de la propriété littéraire et artistique (droits d'auteurs) et à la propriété industrielle (droit des dessins et modèles industriels, des brevets, ou même des marques). Mais cette formation, bien que spécialisée en propriété intellectuelle dans les grandes lignes, reste assez ouverte, proposant des enseignements secondaires en droit bancaire, pénal, international, etc. De plus, elle apporte une certaine culture, puisqu'on nous y enseigne également du droit de l'informatique, des médias... Avec cette formation, je me forge un profil ouvert et hétéroclite.

3. M'orienter dans ce master

Mon principal challenge a été, au cours de l'année, de me trouver un projet plus précis pour la suite, voire même un projet professionnel précis. Jusqu'à la fin du premier semestre, j'étais toujours dans le flou. La "révélation" est venue lors d'un cours de droit de la vigne et du vin, où, tout le long, je me suis mis à envisager ce parcours, et au fur et à mesure des cours, de plus en plus sérieusement. Aujourd'hui, je compte bien postuler dans ce master enseigné à Bordeaux, et tenter les autres touchant ce domaine dans toute la France.

4. La plus grande qualité pour un juriste en droit de la propriété intellectuelle ?

Il est important pour cette formation d'être ouvert d'esprit et d'appréhender des matières somme toute assez neuves, en comparaison au droit "classique". Le droit, dans cette matière, évolue en permanence, il faut savoir prendre du recul et se mettre à la place des personnes bien spécifiques qu'il concerne pour bien prendre conscience des enjeux qui se tiennent alors. Je pense avoir cette ouverture d'esprit, et cette volonté de ne pas m'enfermer dans le "que juridique".

5. Pourquoi serai-je un bon Advisor ?

Je pense avoir abordé la question du master avec le profil de l'étudiant lambda, qui n'est pas vraiment sûr de ce qu'il veut faire précisément plus tard, mais qui est tout de même motivé à avancer. Aujourd'hui, j'ai déjà validé le premier semestre, et j'espère être en bonne voie pour valider la suite, donc je suis la preuve qu'un élève moyen et peu sûr de son avenir peut s'en sortir, trouver une motivation, et valider ses semestres malgré tout !

Bac+4 (Bac ES)

Corentin , 22 ans

Domaines d'études : Droit, Justice

Mon futur métier : Probablement dans le domaine du droit du vin

13 avis

Voir profil