Parfois, il faut se perdre pour mieux se trouver

Peter NKOULOUH NKOULOUH

— Introduction

Si tu es perdu c'est normal, toutes les personnes qui ont accompli de grande choses ce sont perdu à un moment de leur vie.

Je répète, si tu es perdu c'est normal, toutes les personnes qui ont accompli de grande choses ce sont perdu à un moment de leur vie.

Je vais te raconter 2 histoires de personnes qui ont pu trouver leur voix en s'étant perdu:

— Un maître perdu

Début 1970, lors d'un exercice de musculation, un maître se blesse grièvement au dos. On lui interdit alors de pratiquer toute forme d'exercice. On lui dit même qu'il ne pourra plus jamais pratiquer les arts martiaux comme avant. Il abandonne tout exercice physique. Il est perdu. Afin d'éviter la dépression il met par écrit des réflexions et croquis sur sa vision de l'art du combat et sur les relations entre celui-ci et la sagesse orientale. Quelques mois plus tard, il va guérir de sa blessure. Il a réalisé que grâce à sa convalescence, il a créé un nouvel art martial. Aujourd'hui, malgré qu'il soit mort depuis plus de quartante ans, il est considéré comme l'un des plus grand maître d'art martiaux de tous les temps.

Moral de l'histoire: Parfois, il faut se perdre pour mieux se trouver

— Une femme désespérément perdu

C'est l’histoire d’une femme qui:

A 9 ans perd sa grand-mère ; 25 ans perd sa mère ; A 27 ans se marie et met au monde une petite-fille; Mais son mariage s’effondre, car son mari se montre violent : elle décide de le quitter en emmenant son enfant ; La voilà mère célibataire, sans argent ni travail ; l'assistante sociale la menace de lui retirer la garde de sa fille si elle ne trouve pas un emploi au plus vite ; Elle est perdu. Elle fait une dépression et tente de se suicider. MAIS avant de mettre fin à ses jours elle décide de faire la seule chose pour laquelle elle se considère douée : écrire, en terminant l'histoire qu’elle avait imaginée pendant sa jeunesse, celle d'un petit garçon vivant des aventures extraordinaire dans un monde magique; 20 ans plus tard son livre est un succès planétaire, sa fortune s'élève à plus d'un demi milliard d'euros. De mère célibataire sans emploi à multimillionnaire.

Moral de l'histoire: Parfois, il faut se perdre pour mieux se trouver

— Conclusion

Vois-tu où je veux en venir ? Que ce soit le maître d'art martiaux ou la femme avec sa tentative de suicide. Au final ce sont-ils arrêté parce qu'ils étaient perdu ? Non ! Et sache que tu fais la même chose qu'eux, tu n'abandonnes pas puisque tu réfléchis à la manière dont tu vas t'en sortir. Je sais ce n'est pas facile, tu es dans une période de doute, tu es perdu. Mais sache que c'est justement dans ces moments là que tu vas naturellement développer des solutions car tu es bien plus fort.e que tu ne le pense ;) Alors tombe, relève-to, continue de faire des erreurs, le plus important c'est d'en ressortir grandit. Ne voit pas les obstacles de la vie comme des sanctions, voit les comme des leçons. Si tu apprends de tes erreurs alors tout naturellement tu trouveras ton chemin. C'est ce en quoi je crois et je pense que si les héros de mes récits et moi-même aillons pu le faire alors toi aussi tu peux le faire.

 

Tout ça pour te dire que parfois, il faut se perdre pour mieux se trouver ;)

Que la force soit avec toi =)

— Notre rédacteur

N’hésite pas à le contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédacteur

N’hésite pas à le contacter pour discuter avec elle