L'ergothérapie, qu'est-ce que c'est ?

Marie-Amélie SALZIGER

Je suis actuellement étudiante en Troisième Année de Formation en Ergothérapie. La question qui revient le plus souvent quand j'échange avec d'autres personne sur ma formation : "L'ergothérapie, qu'est-ce que c'est ?". J'ai tout entendu : "c'est la personne qui travaille avec les plantes", "un ergo regarde si tout est bien adapté au travail", ...

Il m'a donc paru pertinent et intéressant de présenter aux étudiants cette profession méconnue, mais qui mérite d'être prise en considération lors de vos futurs choix d'orientation !

 

— Quel parcours ?

Je ne connaissais pas le métier d'ergothérapeute en commençant mes études. Depuis longtemps, je voulais devenir kinésithérapeute. Je me suis donc inscrite en Première Année Commune Aux Etudes de Santé. Au deuxième semestre, j'ai dû choisir le concours que je voulais présenter. Je me suis donc inscrite au concours "Métiers de la rééducation". Ce dernier ouvrait plusieurs possibilités. Des places en instituts de formation en kinésithérapie, en ergothérapie et en psychomotricté nous ont été proposées. A l'issue du concours, je n'avais pas de place en kinésithérapie ; néanmoins, une place en errgothérapie m'était réservée. J'ai donc réalisé un certain nombre de recherches sur Internet pour comprendre ce qu'était l'ergothérapie. Ce que j'ai lu m'a beaucoup plu ; je me suis donc engagée dans cette voie.

Aujourd'hui, je ne regrette pas du tout mon choix !

— Le principe de l'ergothérapie

Pour peut-être s'orienter en ergothérapie, encore faut-il avoir une idée de ce en quoi consiste cette discipline !

Un ergothérapeute est un professionnel de la rééducation. Il utilise l’activité comme but et comme moyen, de manière à permettre à la personne prise en charge d’être la plus autonome et la plus indépendante dans ses activités. L’approche de l’ergothérapie diffère de celle de la kinésithérapie. En effet, un masseur kinésithérapeute va chercher à récupérer un mouvement, une amplitude. On parle d’une approche plutôt analytique. L’ergothérapeute, quant à lui, va viser une approche fonctionnelle permettant à la personne de réaliser ses activités de la manière la plus indépendante et la plus autonome possible, en offarnt une vision globale de la personne. Il prend en compte l'environnement dans lequel la personne évolue peut aussi proposer des aides techniques pour pallier aux situations de handicap. 

 

— Pourquoi devenir ergothérapeute ?

Devenir ergothérapeute, c'est la garantie de choisir un métier passionnant, qui ouvre de nombreuses possibilités. En effet, il y autant de manière de pratiquer l'ergothérapie que d'ergothérapeutes.

L’ergothérapeute peut être amené à travailler dans une multitude de structures : en rééducation, en EHPAD, en psychiatrie et même en libéral.

 

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle