Le cursus médical en 5 points clés

Tiphaine Gil
14 Dec 2019

— Etape 1 : la PACES

La première étape des études médicales est la PACES : première année commune aux études de santé, anciennement connue sous le nom de "P1".

Elle regroupe les concours préparant aux filières de médecine, pharmacie, kinésithérapie, dentaire et maïeutique (sage-femme.)

C'est une année très sélective qui demande beaucoup de travail personnel afin de réussir à se classer dans le "NUMERUS CLAUSUS" : une nombre d'étudiants déterminé à l'avance, qui fixe ceux qui accèderont aux années supérieures.

Les matières sont la biophysique, la biochimie, les biostatistiques, la biologie-cellulaire, l'anatomie, les sciences humaines, l'embryologie, la pharmacologie. Les cours du lycée les plus "utiles" sont ceux de SVT et de physique pour certains.

Il y a deux concours, un à la fin du premier semestre (décembre ou janvier selon les facs), puis un autre à la fin du deuxième qui donne le classement final.

— Etape 2 : Et après la PACES ?

Après la P1, on entre donc en deuxième année puis en troisième année.

Avant la rentrée, on fait un stade de 4 semaines, dit stage "infirmier" où l'on va suivre les aides-soignantes puis les infirmières afin de se familiariser avec l'hôpital et les patients. On a donc l'occasion de réaliser nos premiers gestes techniques.

Ce sont des années plus "light" en terme de charge de travail et l'occasion pour les médecines d'enfin goûter aux plaisirs de la vie étudiante !

Les matières que nous étudions sont la sémiologie, l'hormonologie, l'étude de l'appareil locomoteur, les maladies infectieuses, l'hématologie, l'immunologie, la néphrologie, la cardiologie, la pneumologie, la gastro-entérologie, les sciences humaines, la radiologie...

Il y a également des stages médicaux : dans ma fac 2 semaines puis 1 mois en deuxième année, et 3 mois en troisième année.

Pour la validation, il s'agit de partiels (QCM + rédactionnels) avec des rattrapages possibles et éventuellement un redoublement.

— Etape 3 : l'externat et l'ECN

Après ces 2 années plus "tranquilles", c'est le retour d'une charge de travail importante pour la préparation de l'ECN (examen classant national) : il s'agit du concours de l'internat, qui départage les étudiants de toute la france afin qu'ils soient classés. Ce classement permettra de choisir une ville et une spécialité.

Ce concours se prépare donc durant l'externat, qui dure de la 4ème à la 6ème année de médecine, pendant lesquelles nous avons tout de même des partiels pour valider nos années et pour nous classer entre nous.

Pendant ces années, nous avons un nouveau statut, le statut d'"externe" = étudiant hospitalier en formation. Dans ma fac, nous avons stage tous les matins du lundi au vendredi (avec 5 semaines de vacances à poser), puis cours ou révisions les après-midi. 

L'externat est une période très importante car nous apprenons de plus en plus  à l'hôpital, mais aussi de plus en plus de connaissances dans les livres de cours. Le mode d'évaluation est sous forme de QCM.

La fin de l'externat est marquée par le concours de l'ECN, en juin.

— Etape 4 : l'internat

Après le passage de l'ECN et le choix de sa ville et de sa spécialité selon le classement, on devient interne.

L'internat dure 3 ans pour médecine générale, 4 ans (+/- 1 an) pour les spécialités médicales, 5 ans pour les spécialités chirurgicales.

Durant cet internat, les internes sont de véritables médecins (mais pas encore docteur) qui peuvent donc, sous la responsabilité de leur chefs, prescrire, effectuer des gestes médicaux, chirurgicaux... 

Il existe plusieurs phases (socle, approfondissement et consolidation), qui guident les savoirs-faire et la pratique que l'interne doit avoir acquis au fur et à mesure.

Les internes doivent préparer une thèse, qu'ils soutiennent à la fin de leur internat.

— Etape 5 : enfin docteur

Après l'internat, on passe notre thèse, et ça y est, on devient enfin docteur en médecine.

Les débouchés sont différents selon la carrière que l'on envisage (chef de clinique assistant, assistant des hôpitaux, médecin remplaçant, installation en libéral...). 

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle

N’hésite pas à discuter avec nos Advisors !

Découvrir

— Notre rédactrice

N’hésite pas à la contacter pour discuter avec elle